03758163Cheikh Tamim, le nouvel émir du Qatar. © EPA/MAXPPP1 - Comment appréciez-vous les premières semaines de pouvoir du nouvel émir du Qatar? Rupture, continuité, changement de style et pas de fond?

Les premières semaines de l’émir Tamim ont mis en lumière un changement de style certain dans l’exercice diplomatique de l’émirat. Les leçons de « l’étirement stratégique » trop important du Qatar par rapport à sa puissance réelle ont été reçues. L’impasse politico-diplomatique des récents événements en Egypte mais aussi de la stratégie qatarie en Syrie en sont un exemple concret. Cet échec explique en partie l'abdication de l'émir Hamad Ben Khalifa Al Thani et le départ de son Premier ministre, Hamad Ben Jassem Al Thani – l’architecte de politique étrangère de Doha – à la faveur du prince héritier.

Page 7 sur 7