ODL photo1/ Le récent accord de Riyad qui a permis le retour des ambassadeurs des Émirats arabes unis, de l’Arabie Saoudite et du Bahreïn au Qatar semble sceller une forme de réconciliation entre les Etats rivaux du Conseil de coopération du Golfe (CCG). Comment percevez-vous cet événement : réelle décrispation ou détente en trompe-l’œil ?
 
Ni l’un ni l’autre. On ne peut pas parler de décrispation car les causes de la tension sont toujours là : la politique étrangère du Qatar qui diffère sérieusement de celle de l’Arabie Saoudite, des Émirats et du Bahreïn, sans parler des frictions épidermiques entre les souverains de ces monarchies. Mais la volonté de mettre fin à la crise est réelle car une crise durable entre les régimes alliés au sein du Conseil de coopération du Golfe aurait été catastrophique pour tous.

SeanSean Garnier / Photo Fb1/ Bonjour Séan. Vous vous êtes fait connaître ces dernières années grâce à votre maîtrise de l’art du « freestyle » dans le football. Vos vidéos, notamment celles où vous affrontez la star brésilienne Neymar, ont été vues des millions de fois. Pourriez-vous dans un premier temps présenter votre parcours?

Je m’appelle Séan Garnier et  j’habite à Paris. J’ai été champion du monde de « freestyle-football » à deux reprises, en 2008 et 2010. C’est un championnat sponsorisé par la société Redbull qui a lieu chaque année depuis 2008 au cours duquel les meilleurs joueurs de cette nouvelle discipline s’affrontent. Je suis aussi le créateur de la TeamS3, un collectif qui regroupe les meilleurs freestylers de la région parisienne et d’une partie du monde francophone (Belgique, Algérie, etc). 

10171804 10202966063504885 7399685266971648319 n1/ Les frappes de la coalition conduites par les Etats-Unis ont-elles une chance d’éradiquer la présence de l'organisation jihadiste “EI” en Irak et en Syrie ?

Personne n’y croit vraiment. La portée de frappes aériennes sur un “ennemi” implanté notamment dans une ville de plus de deux millions d’habitants est déjà en train de montrer ses limites. Les cibles feraient même, semble-t-il, défaut aux Rafales français. La lutte va se jouer ailleurs. L’entrée en guerre de la Turquie apporte une dimension nouvelle relativement importante. Car, hormis les Turcs, seuls des combattants kurdes irakiens (peu désireux semble-t-il de faire plus que d’assurer la défense de leur territoire et certainement pas de conquérir le “sunnistan” arabe irakien) ou alors des chiites, irakiens ou même iraniens, sont susceptibles de contrer militairement l’EI sur le terrain.

Doha-skylineDoha / crédit image : picpicx1 / Comment interprétez-vous le récent départ de plusieurs figures des Frères musulmans de Doha? Est-ce l'amorce d'un divorce profond entre la confrérie et le Qatar ou une manœuvre de l'émirat pour soulager la pression qui pèse sur lui?

Il y a deux interprétations. La première est liée à l’hypothèse qui concerne le départ volontaire de ces personnes qui sont de hauts cadres de la confrérie des Frères musulmans.En revanche, nous avons toujours l’hypothèse de leur départ suite à une demande formelle ou informelle de la part des autorités qataries.

hotel-parisLe Royal Monceau, Raffles Paris.1/Vous avez récemment posté un billet sur votre page Facebook démontrant que les postures de certains tenants du "Qatar-bashing" sont, à bien les analyser, motivées par leur rejet de tout ce qui se rapporte à la sphère islamique.

L'analyse des discours de la majorité des agresseurs et discriminants islamophobes montre que leurs constructions, idéologique et émotionnelle, sont souvent très basiques. On y voit plusieurs éléments récurrents : 

Pascal Perri 2013Pascal Perri, lors de la retransmission en direct de l'émission de RMC Les Grandes Gueules depuis la FNAC des Ternes /Siren-Com1/ Vous avez récemment écrit un article pour le Huffington Post critiquant la prise de position de la presse anglaise sur le Mondial 2022 au Qatar ainsi que sur les accusations intempestives qui visent Michel Platini. Pensez vous que les révélations régulières de la presse outre-Manche sur ce Mondial ont aussi comme motivations non-avouées un règlement de compte avec certains acteurs du football mondial et une volonté de re-procéder au vote pour redonner à l'Angleterre une chance d'organiser ce prestigieux tournoi?

Les campagnes de presse ne naissent pas de générations spontanées. Elles répondent en général à une logique d’influence. Cherchez le mobile et vous comprendrez les vraies raisons.

Page 4 sur 6