Dreano1 860x400Questions à Bernard Dreano, intellectuel, militant des droits civiques et président du Centre d’études et d’initiatives de solidarité internationale, CEDETIM.

1 - La situation à Bahreïn semble s'enliser sept ans après un printemps populaire qui avait suscité beaucoup d'espoir démocratique. Quel est l'état réel des droits de l'homme aujourd'hui dans l'archipel ?

Le régime politique de Bahreïn est celui d’une monarchie absolue, toutefois, entre 2001 et 2010 le pays a connu une période de relative libéralisation, une certaine liberté d’expression, la possibilité de constituer des « associations politiques » (le terme de « parti » étant exclu), un peu d’espace d’activité pour des ONG…

Publié dans Trois questions à

Capture decran 2018 01 31 a 13.10.58Credit : Twitter/Rachida Dati

Jeudi 1er février se tiendra à Bruxelles une conférence traitant de la « Crise au sein du Conseil de coopération du Golfe et du financement du terrorisme ». Même si l’intention semble louable, le timing comme l’identité des organisateurs interrogent sur les réelles motivations de l’événement. 

Organisée par le Brussels International Center for Research and Human Rights (BIC), la conférence est parrainée par la députée européenne Rachida Dati. Sur le site de l’organisateur, on apprend qu’un membre du cabinet de Julian King, commissaire pour l’Union européenne à la sécurité et chargé de la lutte contre le terrorisme, figurera aussi parmi les intervenants. Jusqu’ici tout semble normal.

Publié dans Politique