Le site "diplomatie.fr" a évoqué les différents scénarios qui pourraient être mis à l'oeuvre pour sortir de la crise du Golfe avec mention des analyses de L'observatoire du Qatar : 

http://www.ladiplomatie.fr/2017/07/03/crise-qatar-arabie-saoudite-france/

XVM685d9efe ee5e 11e4 bf2f 155698404512Credit : Le FigaroL'émir du Qatar a félicité mercredi 21 juin Mohamed ben Salman en sa qualité de nouveau prince hériter d'Arabie saoudite. Le chef d'Etat a appelé à "des relations fraternelles" malgré la crise profonde qui clive les relations entre les deux pays.
Selon les médias locaux, l'émir Tamim ben Hamad al-Thani a envoyé un message de félicitations à la famille royale saoudienne. Le propos a été adressé au roi Salman "à l'occasion de la nomination du prince Mohammed comme prince héritier" du royaume, a indiqué l'agence officielle qatarie QNA (Qatar News Agency). Malgré la forte tension de ces derniers jours et la rupture des relations bilatérales, le texte exprime l'espoir de voir s'établir des "relations fraternelles entre les deux pays frères".
 
Mohamed ben Salman a été désigné par un décret royal prince héritier à la place de son cousin, le prince Mohamed ben Nayef. Cette désignation illustre la montée en puissance du préféré des enfants du monarque qui devient de facto, l'homme le plus puissant du pays. Cette décision revêt un rôle capital puisqu'à la mort du roi Salman (81 ans), c'est la première fois que l'Arabie Saoudite sera théoriquement dirigée non pas par un enfant direct du fondateur du royaume mais par un de ses petits-fils. Très lié à l'appareil d'Etat américain et émirien et artisan de la manière forte dans l'appréciation des dossiers régionaux, Mohamed ben Salman est aussi l'homme du programme "Vision 2030". Ce projet doit amener l'économie saoudienne à sortir à marche forcée de la dépendance au pétrole. 
Publié dans Actualités du Qatar

des musulmans palestiniens prient devant la mosquee al faruq detruite par l armee israelienne le 28 juillet 2014 4980985C’est le directeur d’une importante organisation humanitaire qui tire la sonnette d’alarme. Bailleur de fonds du Hamas et pilier de la reconstruction à Gaza, le Qatar qui fait face à un embargo sévère de ses voisins pourrait réduire son aide à l’étroite bande de terre palestinienne.

Mardi 6 juin, Jan Egeland, secrétaire général du Norwegian Refugee Council et ancien responsable de l’ONU pour l’aide humanitaire, a estimé que le Qatar « pourrait tailler dans son assistance à la bande de Gaza » suite à l’embargo dont il est la cible depuis le début du mois. « Le Qatar a beaucoup investi dans la bande de Gaza et contribué à l’amélioration des infrastructures. J’ai l’impression que cela pourrait ne plus être facile », a-t-il également ajouté.

Publié dans Actualités du Qatar

Qatar Turkey HoroAlors que le président turc s’est exprimé sur la crise pour la première fois en prenant position pour le Qatar, le parlement d’Ankara a voté un projet de loi autorisant l’envoie de militaires dans l’émirat.

Cette décision traduit une volonté de la Turquie de choyer l’un de ses alliés les plus importants au Moyen-Orient. En effet, ces dernières années, le partenariat bilatéral s’est considérablement renforcé tant au niveau de la coopération industrielle, énergétique, militaire que politique. Le volume des échanges commerciaux a décuplé en quelques années et signe de la bonne santé de cette relation, les deux chefs d’Etat se rendent visite plusieurs fois par an.

C’est donc presque naturellement que le président turc a exprimé une position allant dans le sens du Qatar dans la crise qui secoue la région du Golfe. Qualifiant les sanctions prises à l’encontre de Doha de « pas bonnes », Recep Tayeb Erdogan a ajouté : « en tant que Turquie, nous allons poursuivre et développer nos relations avec le Qatar, comme avec tous nos amis qui nous ont soutenus dans les moments les plus difficiles, notamment le putsch du 15 juillet ».

Ces militaires stationneront dans la base permanente turque que l’armée d’Ankara dispose sur le sol de l’émirat. La présence de cette base avait été actée lors de l’accord stratégique de défense signé entre l’émir Tamim ben Hamad al-Thani et Recep Tayeb Erdogan en décembre 2014. 150 soldats turcs y sont déjà stationnés.

Publié dans Actualités du Qatar

0506 qatar arabie saouditeCredit : euronewsLa crise entre le Qatar et plusieurs pays arabes qui a débuté lundi 5 juin 2017 n’est pas prête de s’éteindre. Etant donné la complexité de la situation, L’observatoire du Qatar vous propose cet article qui permet, en répondant à cinq questions, de comprendre les véritables tenants et aboutissants d’une affaire qui va durablement recomposer l’équation stratégique de la région.

Où en est-on aujourd’hui dans la crise entre le Qatar et ses voisins ?

La situation est très volatile et elle évolue de jour en jour et même d’heure en heure. Mais aujourd’hui, mercredi 7 juin 2017 à midi, voilà ce que l’on peut dire.

Publié dans Politique

Le gouvernement du Qatar a vigoureusement dénoncé le piratage dont son agence de presse officielle, Qatar News Agency (QNA) a été victime dans la nuit de mardi à mercredi. Pour le moment, les autorités affirment ne pas avoir connaissance de « l’entité » responsable du forfait.

L’attaque informatique a eu pour incidence la diffusion d’un faux communiqué attribué à l’émir Tamim ben Hamad al-Thani. Celui-ci aurait tenu des propos suspicieux voire négatifs sur l’état des relations entre son pays et ses voisins ainsi qu’avec l’administration américaine. Après avoir informé que « l’agence de presse du Qatar a été piratée par une entité inconnue », le service de presse gouvernemental a ajouté qu’« un faux communiqué attribué à Son Altesse a été publié ».

Publié dans Actualités du Qatar

Le Qatar en finale de son Mondial article hover previewCrédit : AFPPour la première fois de son histoire, le Qatar est parvenu en finale du Mondial d'un sport collectif. L'équipe qatarie s'est inclinée face à la France (25-22), le 1er février. Quel bilan tiré pour le pays organisateur de cet épisode qui a été l'un des points forts de sa "diplomatie sportive"? 

La diplomatie sportive du Qatar est en marche, et même si c’est le football qui reste la priorité des autorités, d’autres disciplines font elles aussi l’objet de toutes les attentions.

C’est ainsi que la 24e édition du championnat du monde de handball masculin, tenu à Doha, vient de se terminer avec un nouveau sacre de l’équipe de France. Mais au même titre que l’impressionnante épopée des "Experts", le parcours de la sélection qatarie a impressionné.

Publié dans Sport
Page 2 sur 2