aljazeera20ansCredit : Website Avec désormais vingt millions de suiveurs sur le réseau social Facebook, la chaîne Al Jazeera est devenu le média le plus suivi du monde arabe. Ce cap symbolique a été franchi mercredi 24 novembre, alors que la chaîne qatarie venait de célébrer ses vingt ans. Depuis qu’il s’est imposé comme un média mainstream, le groupe maintient son objectif de renforcer son audience et de poursuivre son développement. Néanmoins, sa stratégie d’expansion mondiale a montré ses limites, notamment aux Etats-Unis.

Lancée le 1er novembre 1996, la chaîne Al Jazeera a contribué, durant ses deux décennies d’existence, à révolutionner le champ médiatique du monde arabe. Il est fini l’époque où le monde arabe était dépendant d’une couverture par les pays du Nord de l’information qui le concernait. La réussite majeure d’Al Jazeera se situe à ce niveau : en plus d’avoir donné l’occasion à toutes les forces politiques du monde arabe de s’exprimer en toute liberté, elle a considérablement modifié la nature des flux d’information. Car jusqu’à la fin des années 1990, l’opinion mondiale était dans une large mesure tributaire des principaux canaux occidentaux dans le traitement des grands dossiers. Al Jazeera a apporté une rupture dans ce schéma ; désormais, les pays du Sud sont en mesure de bousculer la hiérarchie et de proposer un angle différent qui est davantage en phase avec les aspirations d’une grande partie de l'opinion mondiale. Avec des déclinaisons en anglais et serbo-croate, une filiale sportive (BeIN SPORTS) qui domine le marché mondial de la diffusion du sport et de nombreuses ramifications dans le domaine de la formation ou de l’enfance, la chaîne peut aujourd’hui se targuer de figurer parmi les médias mainstream.

Publié dans Sur les médias

AlJazeeraAmerica1Credit : Website La chaîne d'information continue en langue anglaise Al Jazeera America a cessé d'émettre le 13 avril, après presque trois années de diffusion. Le directeur exécutif de la chaîne, Al Anstey, avait annoncé dans un message adressé au personnel, en janvier dernier, qu’il sera mis fin à la diffusion du canal au mois d’avril 2016.

Une photo de famille du personnel de la chaîne a été publiée, mardi 12 avril, sur le compte tweeter de la station, annonçant l’arrêt de sa diffusion. Depuis sa création le 20 août 2013, la déclinaison américaine d'Al Jazeera avait pour ambition de concurrencer les grandes rivales comme Fox News et CNN en proposant notamment une place importante aux formats longs. Malgré cette identité propre, Al Jazeera America n’a pas réussi à atteindre les taux d’audimat escomptés, malgré d'importants investissements initiaux.

Publié dans Actualités du Qatar

al jazeeraCredit : WebsiteLa chaîne d'information en continu Al Jazeera a annoncé dimanche 27 mars un plan de licenciement de quelques 500 personnes. Cette mesure, visant essentiellement le personnel basé à Doha, s’inscrit dans le cadre d'une « initiative pour optimiser » la productivité.

Dans un communiqué, la chaîne qatarie a précisé que sa direction avait décidé de supprimer « environ 500 postes à travers le monde, dont une majorité au Qatar », où se trouve son siège. Selon un responsable de la chaîne, 60% des licenciements, soit 300 emplois, concernent le personnel basé dans l’émirat. Le directeur général par intérim d'Al Jazeera, Mostafa Souag, a assuré que les suppressions d'emplois étaient destinées à «optimiser» la productivité et à « faire évoluer le travail de la chaîne afin de conserver sa position de leader ».

Publié dans Sur les médias

AljazeeraamricaCredit : WebsiteLa chaîne d'information continue en langue anglaise Al-Jazeera America cessera d'émettre le 30 avril prochain, a indiqué le 16 janvier son directeur général, Al Anstey dans un communiqué. Il évoque le "paysage économique" pour expliquer cette soudaine décision.

"Cette décision est motivée par le fait que notre modèle économique n'est simplement plus viable à la lumière des défis économiques que connaît le marché américain des médias" a ainsi déclaré le directeur général du groupe média qatari, Mostafa Souag. Parallèlement, les responsables de la chaîne ont annoncé qu’ils entendaient renforcer leur présence en ligne et sur l'ensemble des supports mobiles, qui seront alimentés par le contenu produit par les autres antennes du groupe.

Publié dans Politique

Al JazeeraLogo Al Jazeera. Credit: Al JazeeraLe journaliste Ahmad Zaïdan, chef du bureau de la chaîne Al Jazeera à Islamabad, a été placé sur une liste de personnes « suspectées d'activités terroristes » en raison de son « appartenance » à Al-Qaïda, a révélé vendredi 8 mai le journal en ligne The Intercept.

Le site d'informations américain spécialisé dans le journalisme d'investigation a cité des documents de la NSA (National Security Agency) datant de juin 2012 et obtenus par Edward Snowden. L’enquête precise que le journaliste a été considéré comme membre d'Al Qaïda et des Frères musulmans par le gouvernement américain.

Publié dans Sur les médias