pisaCredit : Logo L’Organisation de la coopération et du développement économique (OCDE) a publié mardi 6 décembre son palmarès des meilleurs systèmes scolaires de 72 pays. Selon ce rapport, le Qatar améliore ses performances bien que ses résultats restent en deçà de la moyenne mondiale.

Le Programme international de l'Organisation de la coopération et du développement économique (OCDE) pour le suivi des acquis des élèves (PISA : Program for International Student Assessmenta publié une nouvelle enquête-test qui évalue les systèmes d'éducation de 72 pays. Menée durant trois ans par le biais d’une évaluation scrupuleuse des connaissances acquises en lecture, en mathématiques et en sciences, elle a porté sur un vaste échantillon de 540 000 adolescents âgés de 15 ans. La première étude de l’organisme fut publiée en 2000. Les trois premières évaluations PISA ont chacune privilégié une matière : la lecture (en 2000), les mathématiques (en 2003) et les sciences (en 2006). La dernière évaluation (PISA 2015) s’est concentrée sur ces trois matières de base. 

stars of science algerie jordanieCredit : Algérie 1« Stars of Science », première émission panarabe de docu-réalité alliant innovation et divertissement a repris sa diffusion samedi 17 septembre sur la chaîne saoudienne basée à Dubaï MBC4. Elle s’est clôturée avec succès par une finale suivie par des dizaines de milliers de téléspectateurs samedi 19 novembre. Initiée par la Fondation du Qatar (plus connue sous son appellation en anglais Qatar Foundation),cette émission qui en est à sa huitième édition a l'ambition d’encourager les candidats-inventeurs en herbe à trouver des solutions créatives à des problématiques spécifiques à la région. Les secteurs de prédilection vont des technologies à l’information, de l’énergie à l’environnement en passant par la santé. Une émission ludique qui permet de sortir la science de son côté redondant et soporifique. Focus.

Lancée et soutenue en 2009 par la Fondation du Qatar pour l'Education, la Science et le Développement, « Stars of Science » (en arabe « Noujoum al ‘ouloum ») vise à encourager la prochaine génération d’innovateurs arabes à trouver des solutions créatives dans un contexte de marasme économique et de décrochage social qui frappent de nombreux pays de la région.  

Qatar pollutionCredit : Infomediaire Selon un récent rapport, le Qatar, le Koweït, les Emirats arabes unis et Oman se classent dans le top 10 des pays dont l’empreinte carbone est la plus élevée par habitant.

Si tout le monde sait que les plus gros pollueurs de la planète sont la Chine et les États-Unis avec respectivement 10,33 et 5,3 gigatonnes (milliards de tonnes) de dioxyde de carbone (CO2) rejetés dans l’atmosphère, le classement est différent si l’on prend comme unité de mesure les émissions de gaz carbonique par habitant. Selon cette méthode de calcul, les poids lourds de l’économie mondiale sont loin d’arrivés en tête et de manière surprenante, on observe que ce sont les petits Etats pétroliers ou de petites îles qui sont sur le podium.

enfantsyrienecoleCredit : Le Monde La Banque du Qatar pour le développement a lancé, jeudi 22 septembre, l'initiative "Le Qatar pour éduquer et former les réfugiés syriens, QUEST" en marge de la 71e session de l'Assemblée générale des Nations unies à New York.

Le ministre d’État aux Affaires étrangères, Sultan Ben Saad al-Muraikhi a annoncé le lancement de cette initiative à l’occasion d’une cérémonie tenue à New York en présence de nombreux hauts fonctionnaires de l'ONU, de ministres et de responsables d’organisations de la société civile.

stars of science1Credit : website « Stars of Science », première émission panarabe de docu-réalité alliant innovation et divertissement qui a inspiré de nombreux entrepreneurs, a repris sa diffusion samedi 17 septembre sur la chaîne saoudienne basée à Dubaï MBC4. Initiée par la Fondation du Qatar (plus connue sous son appellation en anglais Qatar Foundation), cette émission qui en est à sa huitième édition a l'ambition d’encourager les candidats-inventeurs en herbe à trouver des solutions créatives à des problématiques spécifiques à la région. Les secteurs de prédilection vont des technologies à l’information, de l’énergie à l’environnement en passant par la santé. Une émission ludique qui permet de sortir la science de son côté redondant et soporifique. Focus.

 

Lancée et soutenue en 2009 par la Fondation du Qatar pour l'Education, la Science et le Développement, « Stars of Science » (en arabe « Noujoum al ‘ouloum ») vise à encourager la prochaine génération d’innovateurs arabes à trouver des solutions créatives dans un contexte de marasme économique et de décrochage social qui frappent de nombreux pays de la région.  

mosqueeannourCredit : WebsiteL’ONG Qatar Charity (QC) va contribuer au financement d’un centre islamique à Mulhouse. Ce nouvel édifice qui est censé voir le jour courant 2017 représentera le plus grand centre islamique d’Europe.

Selon une information révélée il y a quelques jours par le quotidien qatari The Peninsula, le centre "Annour" de Mulhouse devrait finalement voir le jour à l’occasion du Ramadan 2017. Son coût est estimé à 25 millions d’euros. Situé dans une position géographique stratégique puisque la ville alsacienne est frontalière de la Suisse et de l’Allemagne, le nouveau centre a pour ambition de rayonner dans un large périmètre. Plus de 150 000 musulmans vivant dans les trois pays pourront profiter de ses nombreux services.   

Page 4 sur 10