qatarproductsCredit : CNN.comLe ministère qatari de l’Economie a ordonné, dimanche 27 mai, le retrait sur l'ensemble du territoire de tous les produits provenant des pays du blocus. Les Etats du Quartet avaient soumis l'émirat à un embargo commercial il y a près d’un an.

Cette mesure qui vise les marchandises en provenance d'Arabie Saoudite, des Emirats Arabes Unis, du Bahreïn et d'Egypte est plutôt symbolique puisqu’après près d'une année de blocus, il ne restait plus beaucoup de ces produits dans les magasins de l'émirat. Malgré l’embargo commercial, les marchandises saoudiennes et émiraties continueraient à arriver au Qatar via les ports du Koweït et d'Oman, deux pays qui se sont transformés en véritable "point relais" entre Doha et ses rivaux.

Publié dans Actualités du Qatar

qatarhajjCredit : Cath.chAlors que la situation entre les pays du Golfe est toujours au point mort, les habitants du Qatar sont, pour la deuxième année consécutive, privés d’accomplir le pèlerinage à La Mecque.

Isolé depuis bientôt un an, le Qatar risque de subir les foudres de ses voisins pour encore quelques temps. Gardienne des lieux saints de l’islam, l’Arabie saoudite vient en effet d’interdire une nouvelle fois le droit de visite des mosquées sacrées pour les nationaux et expatriés du Qatar.

Étape incontournable dans la vie d’un musulman, le hadj (grand pèlerinage qui constitue le cinquième pilier de l’islam) doit être effectué au moins une fois dans sa vie pour le fidèle qui dispose des moyens physiques et financiers.

Publié dans Société
mardi, 30 janvier 2018 09:58

Le Qatar renforce ses relations avec Oman

45c3d228 54b6 4646 9b81 a3450450ec12Isolé par ses voisins immédiats, le Qatar cherche à renforcer ses relations avec les pays du Golfe qui n'ont pas rompu avec lui. Oman, qui a permis à Doha de contourner le blocus maritime par l'ouverture de ses ports, constitue l'un des alliés privilégiés de l'émirat gazier dans un contexte de crise régionale de plus en plus tendu.

Dimanche 28 janvier, le Qatar et Oman ont signé un mémorandum d'accord pour le développement des investissements et du commerce bilatéraux. Conclu à Mascate, cet accord porte notamment sur le secteur agricole et la coopération logistique et des infrastructures. Patronnant l'importante délégation de son pays, le ministre qatari des Municipalités Mohamed ben Abdallah al-Rumayhi a salué la bonne santé des "relations stratégiques" entre les deux Etats tandis que son homologue omanais de l'Agriculture, Fouad al-Sajwani a affirmé que les relations solides bilatérales s'inscrivent dans un partenariat multiforme qui fait converger les intérêts des deux parties.

Publié dans Actualités du Qatar