qatarhajjCredit : Cath.chAlors que la situation entre les pays du Golfe est toujours au point mort, les habitants du Qatar sont, pour la deuxième année consécutive, privés d’accomplir le pèlerinage à La Mecque.

Isolé depuis bientôt un an, le Qatar risque de subir les foudres de ses voisins pour encore quelques temps. Gardienne des lieux saints de l’islam, l’Arabie saoudite vient en effet d’interdire une nouvelle fois le droit de visite des mosquées sacrées pour les nationaux et expatriés du Qatar.

Étape incontournable dans la vie d’un musulman, le hadj (grand pèlerinage qui constitue le cinquième pilier de l’islam) doit être effectué au moins une fois dans sa vie pour le fidèle qui dispose des moyens physiques et financiers.

Publié dans Société