26730710 445920829170265 916641364265114105 nPlusieurs rassemblements auront lieu samedi 27 janvier dans trois capitales occidentales devant les ambassades des Emirats arabes unis. Cette mobilisation portée par des acteurs de la société civile africaine vise à dénoncer le traitement inhumain et dégradant infligé aux ouvriers dans cet émirat richissime ainsi que le rôle trouble joué par Abou Dhabi dans les “filières d’esclaves” récemment découvertes en Libye.

Initiée par l'Association des étudiants sénégalais de France ainsi que par d'autres organisations de la société civile africaine comme l’Africa Culture International Human Rights (ACI), la mobilisation se tiendra à Paris au 2 boulevard de la Tour-Maubourg, tout près de l’ambassade des Emirats arabes unis. Soutenu par d’autres structures comme la Campagne internationale de boycott des Emirats arabes unis lancée il y a quelques mois, cet évènement a pour objectif de mettre en lumière le rôle néfaste joué par l’émirat pétrolier dans plusieurs domaines relatifs aux droits de l’homme.

Publié dans Actualités du Qatar

ouvriers qatarCredit : Le Monde La FIFA pourrait remettre en question l’organisation de la Coupe du Monde 2022 au Qatar si son dossier sur le traitement des travailleurs migrants ne s’améliore pas dans un délai de 12 mois. John Ruggie, professeur à l’université d’Harvard, a rédigé un rapport indépendant commandé par l'organe du football mondial qui présente les réformes de grande ampleur en matière de droits humains auxquelles l’émirat doit se soumettre.

La publication de ce rapport de 42 pages met en lumière de graves déficits sur la politique et les pratiques de la FIFA en matière de gouvernance mais aussi son indifférence face aux atteintes des droits de l’homme au Qatar. Il indique que la FIFA a « un long chemin à parcourir » pour que soit respecté son « engagement initial en matière de droits humains ».

Publié dans Société