2018 05 28t103338z 419462561 rc15c17d2cb0 rtrmadp 3 saudi arrests politics 0Dimanche 12 août, l'émission "Géopolitique, le débat" était consacrée à l'Arabie Saoudite. Pendant plus de trente minutes, trois intervenants ont pu décortiquer les ressorts de la politique initiée par le royaume wahhabite à l'heure où le prince Mohamed ben Salman s'accapare tous les pouvoirs.

Invités : 

- Hala Kodmani, journaliste à Libération, spécialiste du PO, a publié « Seule dans Raqqa », aux Editions Equateur en 2017
- Marc Lavergne, directeur de recherche au CNRS sur le Moyen-Orient et la Corne de l'Afrique
- Nabil Ennasri, docteur en Sciences politiques, a publié « L’énigme du Qatar » en 2013, aux éditions de l’IRIS.

Publié dans Actualités du Qatar

qatarhajjCredit : Cath.chAlors que la situation entre les pays du Golfe est toujours au point mort, les habitants du Qatar sont, pour la deuxième année consécutive, privés d’accomplir le pèlerinage à La Mecque.

Isolé depuis bientôt un an, le Qatar risque de subir les foudres de ses voisins pour encore quelques temps. Gardienne des lieux saints de l’islam, l’Arabie saoudite vient en effet d’interdire une nouvelle fois le droit de visite des mosquées sacrées pour les nationaux et expatriés du Qatar.

Étape incontournable dans la vie d’un musulman, le hadj (grand pèlerinage qui constitue le cinquième pilier de l’islam) doit être effectué au moins une fois dans sa vie pour le fidèle qui dispose des moyens physiques et financiers.

Publié dans Société

alharamain watch 1 262x164Une campagne internationale vient d'être lancée à destination du monde musulman. Nommée "Al Haramain Watch", elle vise à proposer une nouvelle gestion des lieux sacrés musulmans pour éviter à ce que ces derniers soient placés sous la responsabilité d'un seul et même État.

Depuis longtemps, la question de la gestion des lieux saints occupe les esprits du monde islamique. Au début du siècle dernier, les villes de la Mecque et Médine étaient placées sous l'autorité de l’Empire ottoman qui en assurait l'administration depuis environ quatre siècles.

Publié dans Société

Le Comite Nationale des Droits de lHomme du Qatar a critique lArabie Saoudite pour politiser le Hajj

C’est un nouvel acte dans la crise qui oppose le Qatar à ses voisins. Alors que la saison du grand pèlerinage arrive à grands pas, Doha accuse les autorités saoudiennes de multiplier les obstacles, rendant impossible l’accomplissement de ce pilier de l’islam par ses citoyens.

Depuis le 5 juin, le blocus drastique qu’infligent l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, Bahreïn et l’Égypte se traduit par une rupture totale des relations diplomatiques et par une fermeture des frontières terrestres, aériennes et maritimes entre les différents pays. Comme l’ont assuré certains observateurs depuis le début de la crise, cette stratégie vise clairement à asphyxier le Qatar dans l’espoir de le faire plier et de le contraindre à rentrer dans le rang.

Publié dans Société