Qatar National Library lance avec British Library le projet de numérisation d’ouvrages anciens le plus ambitieux au monde

mercredi, 31 octobre 2018 16:26

qnlCredit : WebsiteQatar National Library (QNL), l’imposante bibliothèque numérique de l’émirat, a récemment annoncé un accès gratuit à plus de 1,5 million de pages numérisées d’une collection de documents liée à l'histoire du Golfe et de manuscrits scientifiques arabes. Ce projet de digitalisation de grande ampleur, lancé en 2012 en partenariat avec British Library, est le plus important jamais entrepris au monde. Focus.  

Chapeautée par la Qatar Foundation (QF) et inaugurée en grandes pompes il y a quelques moisQatar National Library (QNL) propose des prêts d’ouvrages gratuits à la population vivant dans le pays. QNL est également une bibliothèque numérique et une bibliothèque de recherche regorgeant une inestimable collection de livres, de pièces et de documents anciens.

 

Plus qu’un simple entrepôt d’ouvrages

Conçue par l’architecte néerlandais Rem Koolhaas, QNL a ouvert ses portes en avril dernier après plusieurs années d’un projet qui a englouti des dizaines de millions de dollars. Située au cœur du Campus universitaire Education City en bordure de la capitale et dotée d’une superficie de 45 000 mètres carrés, cette nouvelle bibliothèque nationale à l’allure ultra-moderne abrite des infrastructures qui en font un lieu de vie prisée par les nationaux comme les expatriés.

On peut ainsi y voir un hall pour enfants, un espace dédié aux adolescents, six salles d’ateliers, une vingtaine de salles d’études, une trentaine d’isoloirs, deux salles multimédias, un auditorium de 120 places, une cafétéria, une vingtaine d’écrans interactifs, un restaurant et près de 500 ordinateurs bénéficiant de zones pour les personnes à mobilité réduite. Le bâtiment a été conçu afin de donner l’envie aux lecteurs de venir consulter un livre, de s’installer pour lire un journal en famille ou entre amis.

Le plus important partenariat de digitalisation

La bibliothèque contient désormais 1.5 million de pages digitaliséestraitant de l’histoire de la région du Golfe. Le site contient des milliers de pages de manuscrits médiévaux, des cartes, des photographies et des enregistrements sonores. Mais aussi des milliers de pièces historiques dont les plus anciennes datent du 7è siècle. La plupart des ouvrages sont accessibles en arabe et en anglais, mais il existe également des écrits en dix langues dont le français, l’allemand, le coréen ou le chinois.

Ce travail considérable de numérisation est le fruit d’un partenariat signé en 2012 entre British Library et Qatar Foundation. Selon plusieurs sources, il est le plus important jamais entrepris au monde. Celui-ci se propose de fournir l'accès à des documents rares afin de mieux connaître les aspects culturels, artistiques, historiques religieux, culinaires et plus généralement sociétaux de la zone du Golfe. Preuve de l’engouement de la population locale, le site de QNL a été visité par plus de 1,2 million d'utilisateurs, générant ainsi plus de dix millions de pages consultées.

« Grâce à cette digitalisation, la bibliothèque nationale du Qatar apportera une valeur ajoutée aux historiens et chercheurs du monde entier. Cette plate-forme unifiée contenant des collections de documents aidera les chercheurs du Qatar et du Golfe dans différents domaines comme la science et la médecine arabes médiévales et d'autres domaines d'étude », a déclaré la sœur de l’émir, cheikha Hind, lors d'une réception donnée à la British Library à Londres.

Développé en arabe et en anglais, ce portail est une véritable source d’informations sur l’histoire médiéval et moderne de cette partie charnière du monde musulman. Le projet s'inscrit dans la volonté du Qatar de devenir un pôle d'excellence en matière universitaire et de recherches ainsi que l'ambition de présenter une vision positive du Moyen-Orient.

 

 

Laissez un commentaire