user friendly website builders to start with

qatarhajjCredit : Cath.chAlors que la situation entre les pays du Golfe est toujours au point mort, les habitants du Qatar sont, pour la deuxième année consécutive, privés d’accomplir le pèlerinage à La Mecque.

Isolé depuis bientôt un an, le Qatar risque de subir les foudres de ses voisins pour encore quelques temps. Gardienne des lieux saints de l’islam, l’Arabie saoudite vient en effet d’interdire une nouvelle fois le droit de visite des mosquées sacrées pour les nationaux et expatriés du Qatar.

Étape incontournable dans la vie d’un musulman, le hadj (grand pèlerinage qui constitue le cinquième pilier de l’islam) doit être effectué au moins une fois dans sa vie pour le fidèle qui dispose des moyens physiques et financiers.

Sheikha AlyaLa représentante permanente du Qatar auprès des Nations Unies, cheikha Alya Ahmed ben Saif al-Thani, a déposé, lundi 21 mai, auprès du Bureau des Affaires juridiques des Nations Unies, l'instrument d'adhésion de l’émirat au Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels ainsi que l’instrument d'adhésion au Pacte relatif aux droits civils et politiques. Il s’agit de textes fondateurs posant les bases de la reconnaissance de la dignité humaine et de la garantie de l'égalité des droits qui constituent les fondements de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde.

Isolé par ses voisins et malgré les difficultés du blocus qui dure depuis bientôt un an, le Qatar poursuit son chemin pour une reconnaissance par les institutions internationales de ses efforts en matière de promotion des droits humains.

cfeef96a7abf0a52fb09a42ce2403711e4a4b5d8Le président de la commission des droits de l'Homme du Parlement européen, Antonio Panzeri s’est rendu au Qatar le 8 avril dernier. Lors de cette visite de travail, il a salué les réformes engagées par l’émirat dans la promotion des droits humains, soulignant que cette approche renforcera la position du pays au niveau international.

« Lors de notre visite au Qatar, nous avons constaté des avancées positives en matière des droits humains et nous nous réjouissons des prochains développements annoncés dans ce domaine », a déclaré Antonio Panzeri, président de la commission des droits de l'Homme du Parlement européen lors d'une conférence de presse à Doha.

556e089935709a87ac6883e2C’est certainement une première dans les pays du Golfe. Souvent pointé du doigt pour ses manquements dans le traitement de la condition ouvrière, le Qatar confirme son train de réformes en renforçant son partenariat avec les organisations chargées de la défense des droits des travailleurs.

Depuis l’obtention de l’organisation de la Coupe du monde de football en décembre 2010 à Zurich, le Qatar a fait face à une série de critiques dont l’une des plus récurrentes portait sur le sort tragique dans lequel était confinée la condition ouvrière. Force vive de l’émirat dont on estime le nombre à près de deux millions de personnes (dont plusieurs dizaines de milliers rien que pour les stades du Mondial), cette population a depuis connu une amélioration lente mais continue de son statut.

alharamain watch 1 262x164Une campagne internationale vient d'être lancée à destination du monde musulman. Nommée "Al Haramain Watch", elle vise à proposer une nouvelle gestion des lieux sacrés musulmans pour éviter à ce que ces derniers soient placés sous la responsabilité d'un seul et même État.

Depuis longtemps, la question de la gestion des lieux saints occupe les esprits du monde islamique. Au début du siècle dernier, les villes de la Mecque et Médine étaient placées sous l'autorité de l’Empire ottoman qui en assurait l'administration depuis environ quatre siècles.

303c44f2 d923 42f6 84da 94280d4bc09bCredit : al-RayaC’est un événement suffisamment rare pour s’en faire l’écho. Le Comité national des droits de l’homme du Qatar (CNDDH) a inauguré à Madrid une exposition sur les droits de l’homme dans la culture musulmane. Agrémentée d’une vingtaine de tableaux, l’initiative répond à un besoin de mettre en valeur les dénominateurs communs des différentes civilisations qui composent l’humanité. 

Droits de l’homme et islam. Deux termes qui parfois s’opposent dans l’imaginaire de certains mais dont on sous-estime le lien et la filiation. C’est pour combler ce déficit de compréhension qu’a vu le jour l’activité lancée dans la capitale espagnole ce vendredi 20 octobre. En présence de nombreux ambassadeurs de pays arabes, la manifestation culturelle a souhaité mettre à l’honneur la contribution de l’éthique islamique dans l’éclosion, à travers l’histoire, de la préoccupation de la défense des droits humains.

Page 1 sur 10