312b7f86 c9f9 4d3b b1ac a6189d232de3Le sommet extraordinaire de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), qui s’ouvre aujourd’hui à Istanbul pose une question importante : comment un monde musulman divisé peut-il apporter une réponse forte à l'unilatéralisme américain sur la question de Jérusalem ?

Le sort de Jérusalem (al-Qods en arabe) est au centre des préoccupations du monde musulman. Déjà, en 1969, c'est la tentative d'incendie criminelle de la mosquée al-Aqsa par un extrémiste juif australien qui avait conduit à la fondation de ce qu’on appelait à l'époque l'Organisation de la conférence islamique. Basée à Djeddah en Arabie Saoudite, cette organisation internationale qui possède une délégation permanente aux Nations unies, regroupe les 57 pays musulmans à travers le monde. En plus de la défense de Jérusalem, elle vise à renforcer la solidarité entre ses États membres.

Publié dans Politique

OCIlogoCredit : Website L'Organisation de la coopération islamique (OCI) a organisé dimanche 5 février, un forum international dédié à l’aide humanitaire. Sous le haut patronage du Premier ministre et ministre qatari de l'Intérieur, cheikh Abdullah ben Nasser al-Thani, ce forum a permis de réunir un grand nombre des responsables de l’organisation panislamique pour discuter des besoins en matière humanitaire dans la région du Moyen-Orient. 

L’Organisation de la coopération islamique, qui regroupe 57 pays, est l’instance internationale musulmane la plus importante au monde dont le siège central se trouve à Djeddah en Arabie saoudite. Ayant pour but principal le renforcement des liens entre Etats musulmans et la défense des grandes causes de l'islam, l’institution a aussi comme objectif la solidarité inter-étatique. Ainsi, elle a créé le 5 février 2017 quatre nouveaux fonds humanitaires. Ceux-ci seront consacrés aux dossiers d'Al Qods et de la Palestine, aux mosquées, aux orphelins et à l’accès à l'eau courante au bénéfice des Etats membres qui connaissent des difficultés.

Publié dans Société

OCIlogoCredit : Website L'Organisation de la coopération islamique (OCI), dont les 57 pays membres étaient réunis pour un sommet à Jakarta, a appelé lundi 7 mars au boycott des produits provenant des colonies israéliennesLe Vice-premier ministre qatari et ministre d'État pour le cabinet des affaires Ahmed ben Abdullah al-Mahmoud a plaidé pour que tous les moyens légaux soient utilisés pour protéger le peuple palestinien de l’impunité israélienne. Il a également mis l'accent sur la nécessité de préserver leur patrimoine à Jérusalem ainsi que la mosquée Al Aqsa. 

Dans une résolution adoptée dans la capitale indonésienne, l'OCI recommande à ses « Etats membres et plus largement la communauté internationale à interdire de leurs marchés les biens produits dans ou par les colonies de peuplement israéliennes illégales ». Ce texte n'est cependant pas contraignant pour les pays de l'organisation qui s'engage par ailleurs à « un soutien total aux efforts politiques, diplomatiques et juridiques » en vue de s'assurer que les Palestiniens jouissent de leurs « droits inaliénables ».

Publié dans Actualités du Qatar

La Ligue arabe a dénoncé dimanche une «campagne haineuse» contre le Qatar qui doit accueillir la Coupe du monde de football en 2022. Cette prise de position vient au moment où la FIFA, organisation qui gère le football mondial, est dans l'oeil du cyclone du fait de scandales à répétition qui ont mené à la démission du président Sepp Blatter il y a quelques jours.

Publié dans Actualités du Qatar

OCIlogoLogo OCI Credit : WebsiteL'Organisation de la coopération islamique (OCI) se dit "inquiétée" des "campagnes tendancieuses des médias occidentaux ciblant" le Qatar et a réaffirmé son "soutien total au droit" de l'émirat d'organiser la Coupe du monde 2022, selon un communiqué publié jeudi 18 juin.

L’Organisation de la Coopération islamique, l’instance internationale musulmane la plus importante au monde a dénoncé "une campagne tendancieuse des médias occidentaux" qui vise un pays membre de l'organisation. L'organisation internationale qui regroupe 57 pays et dont le siège se trouve à Djeddah en Arabie Saoudite a exprimé son soutien à l’émirat dans un contexte tendu où le Qatar est la cible de pressions grandissantes pour que la FIFA lui retire le Mondial.

Publié dans Sport