2018 03 07t161049z 327751141 rc146b7fedb0 rtrmadp 3 britain saudi 0Le site Middle East Eye spécialisé dans les thématiques du Moyen-Orient a récemment jugé bon de traduire en anglais la tribune du directeur de L'Observatoire du Qatar qui portait sur la récente visite du prince héritier saoudien à Londres.

A l'heure où Mohamed ben Salman démarre sa visite aux Etats-Unis, un retour sur son déplacement précédent en Grande-Bretagne permet d'éclairer sur les ressorts de l'opération séduction que l'homme fort de Riyad impulse depuis quelques temps à destination des opinions occidentales.

Mohammad bin Salman Al SaudLa situation en Arabie Saoudite s’est brusquement tendue. Samedi 4 novembre, les autorités ont arrêté des dizaines de hautes personnalités dont des ministres et des princes de la famille royale. Décidé au plus haut sommet de l’Etat, ce tour de vis clôt une entreprise de monopolisation du pouvoir par un clan de la dynastie et annonce l’avènement d’une nouvelle ère pour le royaume wahhabite.

La liste des dignitaires mis à pied donne une idée de l’étendue du coup de filet opéré en une soirée. Parmi les plus hauts placés, on trouve d’abord d’éminents représentants de la famille royale comme Met’ab ibn Abdallah qui occupait le poste névralgique de chef de la Garde nationale, ou son frère Turki qui avait été gouverneur de la province de Riyad.

Publié dans Actualités du Qatar

2607840lpw 2608810 article arabie saoudite roi salman jpg 3204166 660x281Credit : Le PointUn institut de recherche indépendant établi en Angleterre affirme dans un nouveau rapport que l'Arabie Saoudite est le plus grand financier de l’islamisme radical au Royaume-Uni. Publiée mercredi 5 juillet, cette étude tombe un mois jour pour jour après le début de la crise du Golfe dont l'une des raisons est l'accusation par les pays du blocus d'un financement du terrorisme régional par le Qatar.

Publié dans Actualités du Qatar
mercredi, 18 février 2015 15:44

L'émir du Qatar en visite à Riyad

emirariyadl'émir du Qatar et le roi Salman à l'aéroport de Riyad (Al Sharq al Awsat)

L’émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad ben Khalifa al-Thani a effectué une visite d'Etat en Arabie saoudite mardi 17 février. C’est le troisième leader du Golfe à se rendre à Riyad cette semaine après l'émir du Koweït et le prince héritier d'Abou Dhabi.

Le roi Salman ben Abdul Aziz d'Arabie saoudite a rencontré cheikh Tamim au palais royal de la capitale saoudienne, une entrevue au cours de laquelle ils ont discuté des relations bilatérales ainsi que les développements régionaux et internationaux.

Cette entrevue intervient après la visite, la semaine dernière,du second prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed bin Nayef ben Abdul Aziz à DohaCette visite à l’étranger était la première d’un représentant saoudien depuis l’arrivée au pouvoir du roi Salman ben Abdul Aziz le 23 janvier dernier. Elle semble indiquer une réelle volonté des nouvelles autorités de Riyad de se rapprocher de Doha et d'en faire un interlocuteur privilégié dans la scène du Golfe. 

Publié dans Actualités du Qatar

C'est une information d'une grande importance. Retirés depuis mars dernier, les ambassadeurs de l'Arabie Saoudite, des Emirats arabes unis et du Bahreïn vont revenir à leur poste dans la capitale qatarie.

C'est la principale décision prise lors du sommet extraordinaire du Conseil de coopération du Golfe (CCG) qui s'est tenu aujourd'hui dans la capitale saoudienne. Dans un contexte particulièrement tendu entre des pays qu'une grave crise diplomatique divise, cette annonce est de nature à décrisper la situation.

Publié dans Actualités du Qatar

Egypte QatarPhoto des drapeaux : FlickrSept membres influents de l’organisation des Frères musulmans égyptiens ont été priés de quitter le Qatar. Cette annonce arrive dans un contexte de crise politique qui redistribue les cartes dans la région du Moyen-Orient.

L’information a été divulguée par Amrou Darrag, membre influent de la confrérie et ancien ministre de la Coopération internationale à l’époque de la présidence de Mohamed Morsi.

Publié dans Politique