Entretien avec le site 20 minutes au sujet de la visite de Emmanuel Macron au Qatar

jeudi, 07 décembre 2017 16:49

960x614 emmanuel macrcon emir sheikh tamim bin hamad al thani donnent conference presseCredit : AP/SIPAEmmanuel Macron est arrivé ce jeudi matin au Qatar pour y passer la journée. Au programme : entretien avec le jeune émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, signatures de contrats, discussion sur la question du financement du terrorisme… Pour comprendre les enjeux de ce déplacement du président français, 20 Minutes a interrogé Nabil Ennasri, docteur en sciences politiques et directeur de l’ Observatoire du Qatar.

Le Qatar a rompu ses relations diplomatiques avec d’autres comme l’Arabie Saoudite ou les Emirats arabes unis. Comment la France se situe-t-elle dans ce conflit ? Arrive-t-elle à ménager toutes les parties ?

Au départ, la France était en retrait. Certainement, elle ne voulait pas mettre en péril ses intérêts économiques nombreux et considérables auprès des différents pays concernés. La France a aussi donné des gages à un peu tout le monde. Elle a égratigné l’Arabie saoudite et le Qatar en mettant en évidence, notamment dans une déclaration d’Emmanuel Macron, le rôle douteux de Riyad et de Doha dans le soutien à certains groupes radicaux.

Pour lire la suite de l'entretien, suivre ce lien : http://www.20minutes.fr/monde/2183547-20171207-france-veut-priver-relation-forte-qatar 

Laissez un commentaire