SorbonneCredit : AFPL'université parisienne a signé un accord avec le Qatar, qui va lui verser 600.000 euros par an pendant 3 ans, soit un peu moins de 2 millions d'euros, pour financer la vie et le logement de ces réfugiés.  Sur place, les avis sur ce partenariat sont plutôt partagés. 

Le Qatar va financer l'accueil d'une centaine de réfugiés à la Sorbonne. L'université parisienne a annoncé avoir signé un accord avec le Qatar, qui va lui verser 600.000 euros par an pendant 3 ans, soit un peu moins de 2 millions d'euros, pour financer la vie et le logement de ces réfugiés. Plus précisément, à partir du 28 septembre, les étudiants seront sélectionnés par la préfecture et le rectorat de Paris en fonction de leur statut et de leur niveau d'étude. Le Qatar n'aura pas son mot à dire sur le recrutement.

Publié dans Entretien