2115767 petrole vers un choc de loffre ou de la demande 173901 1Le prix du baril de pétrole a atteint mardi 9 janvier son plus haut niveau en trois ans en s'approchant de la barre des 70 dollars le baril. Cette nouvelle situation du secteur de l'or noir est de nature à rassurer les pays producteurs même si des risques existent de voir la production mondiale repartir à la hausse et provoquer un renversement du marché à court terme.

C'est l'information qui arrive comme un cadeau de la nouvelle année 2018 en faveur des pays pour qui la vente du pétrole et du gaz constituent des éléments essentiels de leur budget. Grâce à une hausse lente mais continue depuis des semaines, le pétrole vit à l'heure actuelle un schéma qu'il n'avait pas connu depuis décembre 2014. Mardi 9 janvier, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars valait ainsi exactement 68,52 dollars sur le marché de Londres.

Publié dans Actualités du Qatar
lundi, 08 janvier 2018 09:32

Does Qatar finance terrorism?

isisThe issue of terrorist financing has been at the heart of the Gulf crisis since late June 5th. In the eye of the storm, Qatar has been criticized in recent years for its benevolent policy towards radical Sunni groups, including Jabhat al-Nusra, the Syrian branch of al-Qaeda. What exactly are these accusations based on? To clarify things, Qatar Observatory offers this analysis, initially published on the orientxxi website, by providing precise answers to this crucial issue in international relations.

Since the series of attacks that hit several Western countries from January 2015, many analysts and politicians have felt obliged to attribute the proliferation of jihadist-inspired terrorism to Qatar. Although regularly placed on the list of suspects, Saudi Arabia has taken over this story to justify the ground and air embargo and the multiple sanctions against his little neighbor.

Publié dans Politique

624Le directeur de L'Observatoire du Qatar est intervenu mardi 2 janvier à la radio suisse RTS en compagnie de Jean-Marc Rickli, spécialiste des pays du Golfe. Ce débat portait sur le bilan de l'année 2017 dans la région du Golfe marquée par le blocus du Qatar.

Voici le lien pour le réécouter :

https://www.rts.ch/play/radio/forum/audio/une-annee-2017-a-oublier-pour-le-qatar?id=9201853&station=a9e7621504c6959e35c3ecbe7f6bed0446cdf8da 

Publié dans Actualités du Qatar

12663938lpaw 12663943 article senegalqatardiplomacypolitics jpg 4870328 660x287Le directeur de L'Observatoire du Qatar était en direct sur RFI jeudi 28 décembre dernier pour répondre aux questions des auditeurs. Ses réponses portaient sur le récent voyage de l'émir du Qatar qui a visité six pays d'Afrique de l'Ouest entre le 20 et le 25 décembre.

Pour écouter son intervention, cliquez à ce lien, à partir de 13'30 : http://www.rfi.fr/emission/20171228-vos-questions-actualite 

693724416Le Comité national des droits de l'homme du Qatar vient de produire un document exhaustif récapitulant l'ensemble des atteintes aux droits causées par l'embargo. Décidé le 5 juin dernier, ce blocus a porté préjudice à des milliers de personnes qui ont vu leurs droits de circulation et d'éducation bafoués.

Créé par un décret du gouvernement en 2002, le National Human Rights Committee (NHRC) est une organisation dont le but est de défendre les droits de l’homme dans l’émirat. Depuis sa naissance, cette instance a collaboré avec diverses organisations de défense des droits humains tels Amnesty International et Human Rights Watch. Preuve de cet engagement, le NHRC a bénéficié d’une certaine reconnaissance sur le plan mondial ; il est ainsi accrédité auprès du Comité international de coordination des institutions nationales des droits de l’homme.

Publié dans Actualités du Qatar
mardi, 26 décembre 2017 10:33

Le Qatar finance-t-il le terrorisme ?

isis walk

La question du financement du terrorisme est au cœur de la crise qui secoue la région du Golfe depuis le 5 juin. Dans l’oeil du cyclone, le Qatar fait l’objet ces dernières années de critiques pointant du doigt sa politique bienveillante envers les groupes sunnites radicaux, notamment Jabhat al-Nousra, la branche syrienne d’al-Qaïda. Sur quoi reposent exactement ces accusations ? Pour clarifier les choses, L'Observatoire du Qatar vous propose cette analyse initialement publiée sur le site orientxxi en apportant des éléments de réponse précis face à cet enjeu crucial des relations internationales.

Depuis la série d’attentats qui a frappé plusieurs pays occidentaux à partir de janvier 2015, nombre d’analystes et de responsables politiques ont cru devoir attribuer la prolifération du terrorisme d’inspiration djihadiste au Qatar. Bien qu’elle même placée régulièrement sur la liste des suspects, l’Arabie saoudite a repris à son compte ce récit pour justifier l’embargo terrestre et aérien et les multiples sanctions mises en oeuvre contre son petit voisin.

Publié dans Politique

2017 06 05t030233z 1593747601 rc1de0592060 rtrmadp 3 gulf qatarNabil Ennasri était l'invité de la radio BBC Afrique pour évoquer les enjeux de la visite de l'émir du Qatar dans plusieurs pays d'Afrique. Débutée le 20 décembre, cette tournée est destinée à démontrer la capacité du Qatar à renforcer son audience internationale dans un contexte de crise aiguë avec ses voisins du Golfe.

Pour écouter l'entretien, cliquez à ce lien : http://www.bbc.com/afrique/media-42435194 

2017 12 19t114832z 1160718564 rc1c74edd480 rtrmadp 3 qatar anniversary 0Le directeur de L'Observatoire du Qatar a accordé un entretien avec la radio RFI à propos de la tournée de l'émir du Qatar dans six pays de l'Afrique de l'Ouest. Cette visite qui s'étale du 20 au 24 décembre s'inscrit dans la volonté de l'émirat gazier de renforcer ses relations avec une région qui comptera de plus en plus dans la géopolitique mondiale.

Pour écouter son intervention, c'est à ce lien : http://www.rfi.fr/emission/20171220-presence-qatar-afrique-une-volonte-maximiser-investissements 

2017 06 05t030233z 1593747601 rc1de0592060 rtrmadp 3 gulf qatarL’émir du Qatar, cheikh Tamim bin Hamad al-Thani, démarre une tournée officielle dans une demi-douzaine de pays d'Afrique de l'Ouest. Ce déplacement est destiné à renforcer les relations bilatérales dans un contexte de crise larvée entre monarchies du Golfe.

Désormais considéré comme un continent présentant les caractéristiques d'un “nouveau monde”, l'Afrique suscite de nombreuses convoitises. On connaissait l'influence centrale de la France ainsi que d'autres pays occidentaux dans cette partie du monde et les dernières années ont vu une montée en puissance de la Chine. En dehors de ces partenaires incontournables, le monde arabe s'est longtemps désintéressé de cette région du globe. Seuls l'Arabie Saoudite, le Maroc et la Libye de Kadhafi ont développé à l'égard de certains pays africains une diplomatie intense à la fois économique et idéologique.

Publié dans Actualités du Qatar

312b7f86 c9f9 4d3b b1ac a6189d232de3Le sommet extraordinaire de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), qui s’ouvre aujourd’hui à Istanbul pose une question importante : comment un monde musulman divisé peut-il apporter une réponse forte à l'unilatéralisme américain sur la question de Jérusalem ?

Le sort de Jérusalem (al-Qods en arabe) est au centre des préoccupations du monde musulman. Déjà, en 1969, c'est la tentative d'incendie criminelle de la mosquée al-Aqsa par un extrémiste juif australien qui avait conduit à la fondation de ce qu’on appelait à l'époque l'Organisation de la conférence islamique. Basée à Djeddah en Arabie Saoudite, cette organisation internationale qui possède une délégation permanente aux Nations unies, regroupe les 57 pays musulmans à travers le monde. En plus de la défense de Jérusalem, elle vise à renforcer la solidarité entre ses États membres.

Publié dans Politique
Page 7 sur 63