Koweit petroleCredit : Le Courrier stratégiqueÀ l'instar d'autres pays pétroliers, le Koweït a décidé une hausse du prix des carburants. Critiquée par l'opposition qui a porté l'affaire devant les tribunaux, cette augmentation illustre les difficultés financières des monarchies du Golfe qui peinent à se relever du contre-choc pétrolier.

Malgré la volonté d'une partie de l'élite politique de garder intact le système rentier qui permet à la population autochtone de profiter de larges privilèges, le gouvernement central n'a pas cédé dans sa volonté d'introduire de nouvelles taxes pour soulager le budget de l'Etat.

Publié dans Actualités du Qatar

institmondearabelogoCredit : Website Institution phare dédiée à la connaissance de la culture arabe auprès du public français, l’Institut du monde arabe (IMA) souffre pourtant d’un déséquilibre chronique de ses finances. Plusieurs pays du Golfe ont décidé de mettre la main à la poche dans le cadre d’un ambitieux projet de rafraîchissement de l’édifice.

Présidé depuis 2013 par l’ancien ministre de la Culture et de l’Education nationale, Jack Lang, l’IMA bénéficie en ce moment d’une cure de jouvence. Dès son arrivée, l’ancien confident de François Mitterrand a souhaité engager la structure autour de deux axes de développement : un accroissement des manifestations culturelles à destination du public et un assainissement des finances pour parvenir à l’équilibre.

Publié dans Actualités du Qatar

Ouvriersqatar4Credit : RFI Les autorités du Qatar ont annoncé mardi 13 décembre la fin du système de la « Kafala ». Après un certain retard, la loi approuvée le 27 octobre 2015 portant sur la modification des dispositions en matière du droit du travail des étrangers entre en vigueur. Ce changement législatif qui vise à améliorer les conditions de résidence des travailleurs va définitivement enterrer ce système controversé et décrié par les organisations de défense des droits de l’homme. Cette modification revêt une importance centrale puisqu’il clôt  un processus de réformes engagé depuis plusieurs années.  Très attendues, ces nouvelles dispositions concernent plus de deux millions de travailleurs étrangers dont un grand nombre sont originaires du sous-continent indien. Décryptage.

Le ministre qatari du Travail, Issa ben Saad al-Jafali al-Nouaimi a déclaré le 13 décembre que les règles de la « Kafala » seraient officiellement abolies à compter du 14 décembre 2016.  Ce système mis en place depuis les indépendances fait l'objet d'un faisceau de critiques en particulier depuis la nomination du Qatar à l’organisation de la Coupe du monde de football 2022.  Maintenant un rapport de subordination entre l'employeur et l'employé, ce dispositif est décrié par les organisations de défense des droits humains qui voient en lui l'une des sources des abus qui confinent de très nombreux ouvriers (surtout asiatiques) dans une situation de grande précarité.

Publié dans Economie

OPEPCredit : Radio Canada A la suite des récentes réunions de l'OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole), les Etats membres ont décidé de préciser le niveau de réduction de leur offre de pétrole. Dans un mouvement commun, trois pays du Golfe ont fait des annonces en ce sens mardi 13 décembre.

Le conglomérat public Kuwait Petroleum Corp (KPC) a annoncé avoir mis ses clients au courant que le volume de ses exportations allait baisser à partir de janvier prochain. Même s'il n'a pas avancé de chiffre précis, des observateurs locaux ont indiqué qu'elle serait d'environ 125 000 barils par jour (bj). La production nationale de ce riche émirat s'élève à 3 millions de barils par jour (mbj), ce qui revient à une baisse de moins de 5%.

Publié dans Actualités du Qatar

Qatar pollutionCredit : Infomediaire Selon un récent rapport, le Qatar, le Koweït, les Emirats arabes unis et Oman se classent dans le top 10 des pays dont l’empreinte carbone est la plus élevée par habitant.

Si tout le monde sait que les plus gros pollueurs de la planète sont la Chine et les États-Unis avec respectivement 10,33 et 5,3 gigatonnes (milliards de tonnes) de dioxyde de carbone (CO2) rejetés dans l’atmosphère, le classement est différent si l’on prend comme unité de mesure les émissions de gaz carbonique par habitant. Selon cette méthode de calcul, les poids lourds de l’économie mondiale sont loin d’arrivés en tête et de manière surprenante, on observe que ce sont les petits Etats pétroliers ou de petites îles qui sont sur le podium.

Publié dans Société
dimanche, 28 juin 2015 21:34

L'émir du Qatar en visite au Koweït

qatarkuweitdrapeaux du Koweït et du Qatar. Credit : CrossedflagL’émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, se rendra lundi 29 juin au Koweït pour « une courte visite fraternelle » a rapporté l’agence de presse officielle qatarie QNA.

Cette visite intervient suite à l’attentat perpétré dans une mosquée chiite à Koweït City qui a causé la mort de plus 25 personnes et fait 220 blessés. C'est le pire attentat suicide qu'a connu le Koweït depuis la libération du pays suite à la guerre du Golfe en 1990. Cet attentat visant la communauté chiite a suscité une grande vague d'émotion dans le pays. 

Publié dans Actualités du Qatar

C'est une information d'une grande importance. Retirés depuis mars dernier, les ambassadeurs de l'Arabie Saoudite, des Emirats arabes unis et du Bahreïn vont revenir à leur poste dans la capitale qatarie.

C'est la principale décision prise lors du sommet extraordinaire du Conseil de coopération du Golfe (CCG) qui s'est tenu aujourd'hui dans la capitale saoudienne. Dans un contexte particulièrement tendu entre des pays qu'une grave crise diplomatique divise, cette annonce est de nature à décrisper la situation.

Publié dans Actualités du Qatar

La communauté internationale s’est engagée, dimanche 12 octobre, au Caire à verser une aide s’élevant à 5,4 milliards de dollars à la bande de Gaza dévastée après une offensive israélienne de 50 jours l’été dernier.

Le Qatar s’est particulièrement distingué en promettant une aide d’un milliard de dollars, qui est de loin la plus importante contribution annoncée lors de la Conférence internationale pour la reconstruction de Gaza au cours de laquelle plus de cinquante pays et organisations internationales étaient représentés. Les Etats-Unis ont promis une « aide immédiate » de 212 millions de dollars, le Koweït et les Emirats arabes unis ont quant à eux promis de verser un montant de 200 millions de dollars chacun.

Publié dans Actualités du Qatar
Page 2 sur 2