canardenchaineCredit : Siteweb

Le 25 novembre 2015, le Canard Enchaîné publiait un article à charge visant ma personne. Intitulé « Un zélé propagandiste », le texte me faisait passer pour un thuriféraire du Qatar en soulignant que mes prises de position étaient dues aux deniers que je recevrais de l’émirat. Naturellement, l’article n’apportait aucune preuve de ces accusations mensongères.

Comme s’il fallait dissimuler l’identité de son auteur, l’article était non signé, un comble pour un journal qui a basé sa réputation sur la vérification scrupuleuse des faits. Ce n’était pas la seule entorse à la déontologie journalistique du papier incriminé.

Publié dans Politique

hazizaCredit : Le Nouvel ObsDans son édition du mercredi 25 novembre, Le Canard Enchaîné a publié un article en page 4 me concernant. Cet article comporte plusieurs erreurs factuelles ainsi que de lourds sous-entendus destinés à décrédibiliser ma personne. Intitulé « Un zélé propagandiste », le papier est non-signé. 

Monsieur le directeur du Canard, j’aimerais d’emblée savoir s’il est normal qu’un article dans lequel je suis nommément cité puisse être non-signé ? Votre journal s’inscrit dans une tradition sarcastique et c’est très bien. Mais est-ce que cela justifie à ce point une entorse à la déontologie ?

Publié dans Politique

SorbonneCredit : AFPL'université parisienne a signé un accord avec le Qatar, qui va lui verser 600.000 euros par an pendant 3 ans, soit un peu moins de 2 millions d'euros, pour financer la vie et le logement de ces réfugiés.  Sur place, les avis sur ce partenariat sont plutôt partagés. 

Le Qatar va financer l'accueil d'une centaine de réfugiés à la Sorbonne. L'université parisienne a annoncé avoir signé un accord avec le Qatar, qui va lui verser 600.000 euros par an pendant 3 ans, soit un peu moins de 2 millions d'euros, pour financer la vie et le logement de ces réfugiés. Plus précisément, à partir du 28 septembre, les étudiants seront sélectionnés par la préfecture et le rectorat de Paris en fonction de leur statut et de leur niveau d'étude. Le Qatar n'aura pas son mot à dire sur le recrutement.

Publié dans Entretien

Nabil Ennasri était l'invité d'Europe Midi lundi 17 août. L'émission portait sur le thème : "Le Qatar rachète-t-il la France?". Il était opposé à Nicolas Beau.

L'émission démarre à 1h23 au lien suivant : 

http://www.europe1.fr/emissions/europe-1-midi/europe-midi-votre-journal-francois-clauss-150815-2503119

florian philippotFlorian Philippot Credit : AFPNabil Ennasri apporte des précisions au magazine L’Express suite à la plainte du Qatar pour diffamation contre le vice-président du Front National Florian Philippot après des déclarations liant l’émirat au terrorisme. 

Le vice-président du Front National, qui a accusé à plusieurs reprises le Qatar de financer le terrorisme, fait l'objet d'une plainte pour diffamation par l'émirat du Golfe. Le point de vue de Nabil Ennasri, directeur de L'Observatoire du Qatar.

couvsiteennasriCredit : Regards d'étudiants - Website Nabil Ennasri sera l'invité de Regards d'étudiants ce mercredi 27 mai afin de débattre du rôle du Qatar dans les relations internationales. 

Publié dans Conférence et agenda
dimanche, 08 février 2015 18:03

“Qatar finances terrorism” : true or false?

LorientCredit : AFPThis article is a translation from the published analysis last week on our website.

For weeks now, several political figures have spread rumors about Qatar’s alleged links to the financing of terrorists groups, and especially the Islamic State. The Observatory of Qatar makes a point to those allegations by answering the following questions :

1°/Does Qatar fund the Islamic State (ISIS group)?

No, Qatar does not fund the Islamic State, and here are the reasons:

First, Qatar is part of the coalition against ISIS group. The country provides logistical support via the US base established in its territory, Al Udeid Air Base, south of Doha. This base is the largest stock of the US military overseas. Unless the emir is schizophrenic, it would be hard to believe that Qatar could fund and fight a group in the same time.

Publié dans Politique

Nabil Ennasri était l'invité de l'émission "BFM Story" sur BFM TV lundi 19 janvier 2015 aux côtés du journaliste Georges Malbrunot. Le thème de l'émission : "Le Qatar, l'ami qui dérange"  : 

 

Doha GLogo Doha Goals/Twitter Le Forum mondial du sport "Doha Goals", a ouvert, lundi 3 novembre sa troisième édition qui réunira, pendant trois jours, des hommes politiques, hommes d’affaires et sportifs de haut niveau. Ce forum est "une plateforme globale qui traite de différentes dimensions du sport", a expliqué Richard Attias, lors d’une entretien qu’ils nous avait accordé l’an dernier.

De nombreuses personnalités sportives y sont présentes telles que l’ancienne légende de la boxe George Foreman, l’ancien athlète Lord Sebastian Coe, ou encore l’ancien star du football allemand, Oliver Kahn.

Publié dans Sport
Page 3 sur 4