Doha skyline night 1 512

L'émission "Le Grand référendum" du lundi 7 août sur la radio Sud Radio était consacrée au thème "La France doit-elle couper les ponts avec le Qatar". Les invités étaient le chercheur Nabil Ennasri et le Grand reporter au Figaro, Georges Malbrunot.

Pour la réécouter ou la télécharger, c'est à ce lien : https://www.sudradio.fr/le-grand-referendum-1637

Publié dans Actualités du Qatar

rubon113Credit : Radio Africa N°1Nabil Ennasri a participé jeudi 6 juillet à un débat sur la Radio Africa N°1 aux côtés de MM. El Mili et Saint-Prot. Le débat portait sur le thème "Quelle issue pour la crise du Golfe entre le Qatar et ses voisins?".

A réécouter à ce lien : http://africa1.com/spip.php?article79353 

Capture decran 2017 07 10 a 16.40.29Credit : TV5 MondeNabil Ennasri était l'invité en direct de TV5 Monde lundi 5 juin 2017 pour évoquer les raisons de la crise du Golfe opposant le Qatar à plusieurs pays arabes.

Voir son interview avec le journaliste Mohamed Kaci à ce lien : 

https://www.youtube.com/watch?v=KMYSmABvQMY 

Capture decran 2017 07 07 a 23.15.23Credit : Arrets sur imgesLe 9 juin 2017, le débat de l'émission "Arrêts sur images" diffusé sur internet a porté sur les développements de la crise du Golfe en présence du journaliste Georges Malbrunot, de la lobbyiste Sihem Souid et du chercheur Nabil Ennasri.

A retrouver à ce lien : 

https://www.arretsurimages.net/emissions/2017-06-09/Les-Qataris-sont-mauvais-en-communication-id9933 

Capture decran 2017 07 06 a 15.52.25Credit : France 24Le débat sur la chaîne France 24 du mercredi 5 juillet portait sur la crise du Golfe. En présence de Clarence Rodriguez, Hasni Abidi, David Rigoulet Roze et Nabil Ennasri, les invités ont fait part de leurs analyses sur les différents scénarios qui se présentent à la suite de la fin de l'ultimatum lancé par les quatre pays du blocus (Arabie Saoudite, Emirats arabes unis, Egypte, Bahrein).

Partie I : https://www.youtube.com/watch?v=RNJu1GAAi_k&t=4s 

Partie II : https://www.youtube.com/watch?v=9s9i9bwSM6E 

 

Le journaliste Georges Malbrunot, grand reporter au Figaro et le chercheur Nabil Ennasri, directeur de L’Observatoire du Qatar étaient les invités du « Débat » de RFI mercredi 14 juin à 18h40. Leur intervention est à réécouter à ce lien :  

http://www.rfi.fr/emission/20170614-france-doit-elle-revoir-relations-le-qatar

Publié dans Actualités du Qatar

Nabil Ennasri était l'invité du journal de 13h sur la radio RFI dimanche 18 juin 2017. Son intervention est à écouter à ce lien : 

http://m.rfi.fr/emission/20170618-nabil-ennasri-arabie-saoudite-emirats-qatar-quarantaine

Ouvriersqatar4Credit : RFILes Qatariens, qui accueilleront la Coupe du monde de football en 2022, ont annoncé, lundi, la fin d'un système controversé de tutelle des travailleurs étrangers. Pour les associations, «la nouvelle loi aborde de manière très superficielle le problème de l'exploitation au travail».

Le Qatar montre patte blanche. En vertu de la nouvelle réforme du travail, l'émirat a rapatrié quelque 10.000 travailleurs étrangers qui ont été victimes d'abus en 2015, selon des statistiques publiées par le gouvernement. Les Qatariens, qui accueilleront la Coupe du monde de football en 2022, ont annoncé, lundi 12 décembre, la fin d'un système controversé de parrainage des travailleurs étrangers, la «Kafala». Cette pratique, parfois comparée à un esclavage moderne, est officiellement abolie, a déclaré le ministre du Travail, Issa ben Saad al-Jafali al-Nouaimi.

ouvriersqatar3Credit : Dh.net Au Qatar, à l'approche de la Coupe du monde de football de 2022, les réformes s'accélèrent. La Kafala, le système de parrainage des travailleurs étrangers, est aboli. Cette loi posait de nombreuses questions sur le travail forcé et la liberté de mouvement des travailleurs étrangers au Qatar. Mais beaucoup d'ONG dénoncent déjà une réforme qui ne va pas assez loin et une manière d'améliorer l'image du Qatar, souvent mise à mal par des critiques sur les constructions de stades et infrastructures pour le Mondial 2022.

C'est un processus de réformes engagé depuis plusieurs années et acté en 2015 qui aboutit aujourd'hui. Le système très controversé de la Kafala sera aboli ce mardi 13 décembre, a annoncé le ministre du Travail.

psgCredit : LogoDans son édition du jeudi 8 septembre, le journal L'équipe a consacré sa Une sur la question de la nouvelle version du PSG. Dans une rentrée où la star suédoise Zlatan Ibrahimovic n'est plus sur le banc et où de nombreux changements ont eu lieu, le quotidien sportif s'est interrogé sur la disposition du Qatar à prolonger son enveloppe budgétaire au profit du club de la capitale.

La réponse serait plutôt positive même si des observateurs remarquent que la chute des prix du pétrole a mis les finances de l'émirat sous pression. Avec une division par trois de son indice en l'espace de deux ans, le pétrole est actuellement à un niveau très bas (il oscille autour de 45 dollars après être descendu à 30 dollars il y a quelques mois). Tous les pays pétroliers sont pénalisés par cette baisse brutale et le Qatar ne fait pas exception. Même si l'émirat est surtout un producteur de gaz, sa situation est analogue à celle de ses voisins car le tarif du gaz est indexé sur le prix du pétrole sur les marchés mondiaux.

Page 2 sur 4