flotillefemmesgazaCredit : Google Les deux voiliers baptisés "Amal" (espoir) et "Zaytouna" (Olive), ont à leur bord une trentaine de militantes provenant d'une quinzaine de pays dont l'ambition est de briser le blocus à Gaza.

Le voilier Zaytouna avec à son bord treize femmes de différentes nationalités et d’horizons divers ont quitté le port d’Ajaccio lundi 19 septembre. Après 4 jours de traversée, Zaytouna est arrivé dans la matinée du vendredi 23 septembre au port de Messine en Sicile.

Publié dans Actualités du Qatar

bateau gazaCredit : WebsiteUne flottille exclusivement féminine va une nouvelle fois tenter de briser le blocus israélien sur la bande de Gaza. Les deux voiliers baptisés "Amal" (espoir) et "Zaytouna" (Olive), ont à leur bord une trentaine de militantes provenant d'une quinzaine de pays. Parti de Barcelone, "Zaytouna" a rejoint Ajaccio lundi 19 septembre et est actuellement en route vers sa prochaine étape, Messine en Italie. Ceci, alors que le voilier "Amal" est bloqué à Barcelone pour des raisons techniques.

Du Canada à la Malaisie en passant par la France, la Tunisie ou le Qatar, elles n'ont qu'un seul but : briser le blocus qui étrangle la population de la bande de Gaza depuis des années. Originaires de quinze pays y compris d’Israël, les participantes à la flottille font partie de l'opération de solidarité nommée "Bateaux des femmes pour Gaza". L’initiative s'inscrit dans le projet "Flottilles de la liberté" qui tentera de joindre Gaza d'ici fin septembre. Depuis 2008, des bateaux du monde entier tentent de briser le blocus terrestre, aérien et maritime instauré par Israël depuis juin 2007. 

Publié dans Actualités du Qatar