qatarpalestineCredit : crossed-flag-pins Ismaïl Haniyeh, vice-président du Mouvement de la résistance islamique palestinien (Hamas), a participé le 11 février à une cérémonie officielle visant à inaugurer un projet de logement financé par le Qatar dans la ville de Khan Younes, dans le sud de la Bande de Gaza. 

Selon plusieurs quotidiens palestiniens, Ismaïl Haniyeh a annoncé que l’émir du Qatar cheikh Tamim ben Hamad al-Thani offrira une somme de 100 millions de dollars supplémentaires à la réhabilitation des logements dans la Bande de Gaza. Sur ce montant, 25 millions de dollars seront destinés à la construction d’un hôpital à Rafah et 10 millions de dollars seront alloués à l’édification d’un centre dédié aux personnes handicapées à Gaza City.

Publié dans Actualités du Qatar

emirhaniyehCredit : English-AwsatL'émir du Qatar cheikh Tamim ben Hamad al-Thani a octroyé une aide d'urgence d’un montant de 43,8 millions de rials (11 millions d’euros) afin de résoudre les problèmes d’électricité dans la bande de Gaza.

L’agence de presse qatarie Qatar News Agency (QNA) a annoncé, dimanche 15 janvier, dans un communiqué que le gouvernement verserait un montant mensuel de 14,6 millions de rials (3,8 millions d’euros) durant trois mois pour remédier aux coupures récurrentes d'électricité qui rendent la vie de plus en plus difficile dans la bande de Gaza.

Publié dans Actualités du Qatar

ismailhaniyeh2Credit : Al JazeeraIsmaïl Haniyeh, chef du Hamas à Gaza est en visite à Doha. Ayant quitté l'Arabie saoudite après avoir effectué le pèlerinage, Haniyeh a rencontré plusieurs hauts responsables du mouvement qui se sont établis au Qatar ces dernières années.

Cette rencontre s'inscrit dans le renforcement des relations diplomatiques du mouvement palestinien. Longtemps mal vu par les autorités saoudiennes car issu des Frères musulmans, le Hamas semble disposer d'une meilleure écoute à Riyad. Cette amélioration fait suite à l'arrivée au pouvoir du roi Salman ben Abdel Aziz en février 2015. Ce dernier a engagé un revirement stratégique de la diplomatie du royaume dans le sens d'un renforcement d'un front sunnite englobant la Turquie, le Qatar et le Hamas.

Publié dans Actualités du Qatar