zero carboneCredit : Futura-sciences A quatre ans de la prestigieuse compétition, le Qatar a annoncé vouloir proposer un Mondial au « bilan carbone neutre ». Cette volonté s’inscrit dans une politique destinée à neutraliser les principales critiques relatives à l’organisation du tournoi.

Il y a quelques jours, le ministre de l'environnement du Qatar a affirmé lors d'une conférence sur le développement durable que « le Comité suprême pour le legs et l’héritage (CSLH) a travaillé sur la planification et l'organisation d'un tournoi au bilan carbone neutre ». Dans la nomenclature gouvernementale de l’émirat, le CSLH est l’organe public chargé de planifier l’organisation du Mondial de bout en bout.

Publié dans Actualités du Qatar

methanier portC'est l'une des ripostes du Qatar à l'embargo décidé par ses voisins. Alors qu'il est considéré comme l'un des premiers exportateurs de gaz naturel au monde, Doha a annoncé sa volonté d'augmenter son volume de production d'un tiers. Cette déclaration arrive à un moment où le prix du pétrole évolue dans un climat morose autour de la barre des 45 dollars le baril.

Publié dans Actualités du Qatar

OPEPCredit : Le MatinMalgré un cours du pétrole qui reste sous la barre des 50 dollars, le Qatar estime que ce prix du marché constitue un tarif médian dont il faudra se contenter à court terme.

Mohamed Saleh al-Sada, ministre de l'Energie du Qatar, a affirmé il y a quelques jours que le marché pétrolier avait amorcé un "rééquilibrage" au cours d'un colloque organisé par le think tank Atlantic Council à Istanbul. Optimiste, cette déclaration tranche avec la lecture que font d’autres opérateurs de la région du Golfe qui craignent qu’un prix de l’or noir stabilisé autour des 50 dollars ne permette pas un redémarrage de la machine économique. 

Publié dans Actualités du Qatar

OPEPCredit : Impact 24Le ministre algérien de l’Énergie, Noureddine Boutarfa, s’est rendu lundi 5 septembre à Doha pour y rencontrer son homologue qatarien Mohammed Saleh al-Sada ainsi que le secrétaire général de l’Opep, Muhammed Sanusi Barkindo. Cette visite a permis de faire le point sur la situation du marché pétrolier en prévision de la réunion informelle de l’Opep prévue le 27 septembre à Alger.

Cette rencontre algéro-qatarienne s’inscrit dans le cadre du développement de la coopération entre les deux pays dans le domaine de l’énergie. 

Selon une source diplomatique citée par le quotidien algérien Al Moudjahid« la réunion tripartite a été consacrée à l’analyse de la situation du marché pétrolier international et à la préparation de la réunion informelle de l’Opep prévue à Alger. Elle vise aussi à parvenir à des solutions consensuelles entre pays producteurs, qui permettraient de stabiliser le marché pétrolier à un niveau de prix acceptable ».

Publié dans Economie

AlgerieqatarCredit : Radio Algérie Le ministre algérien de l’Industrie et des mines, Abdesselam Bouchouareb, a effectué une visite à Doha, les 24 et 25 mai, à l’invitation du ministre qatari de l’Energie et de l’industrie, Mohamed Bensalah al-Sada. Cette visite a permis de faire le point sur les différents projets industriels qataris en Algérie mais aussi de discuter des perspectives de partenariat à long terme.

Cette rencontre économique algéro-qatarie s’inscrit dans le cadre de la redynamisation des relations de coopération entre les deux pays, principalement dans le domaine de l’énergie et de l'industrie. Un temps ralenti par des considérations politiques antagonistes, notamment au début des Printemps arabes qu’Alger regardait avec suspicion, ce partenariat semble aujourd’hui résolument relancé.

Publié dans Politique

qatarmarocLes ministres des Transports du Maroc et du Qatar. Credit: Gulf-timesLe Maroc et le Qatar ont signé, mercredi 1er avril à Doha, un accord de coopération dans le domaine du transport ferroviaire.

Un accord signé en présence du ministre marocain des Transports Azziz Rabbah et le ministre qatari des Transports Jassem ben Saif Assaliti. Cet accord a pour objectif la mise en œuvre d’un partenariat entre l’Office national des chemins de fer marocain (ONCF) et la société qatarie Rail englobant différents aspects de ce secteur.

Publié dans Actualités du Qatar