Cour internationale de justice 790x382Credit : Wikipedia Le Qatar a annoncé lundi 12 juin avoir saisi la Cour internationale de Justice (CIJ) contre les Emirats arabes unis en raison « des violations continues des droits humains commises dans le cadre de la politique discriminatoire adoptée par les Emirats arabes unis » à son encontre. Il s’agit là d’un tournant important depuis le blocus qui a débuté il y a plus d'un an.

Dans la nuit du 5 au 6 juin 2017, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l'Egypte ont rompu tous leurs liens avec le Qatar en l'accusant notamment de « financer le terrorisme », ce que Doha a toujours démenti fermement. S’en est suivi un blocus aérien, maritime et terrestre ainsi que l’expulsion des citoyens qatariens des pays du Quartet.

Publié dans Actualités du Qatar

qatarhajjCredit : Cath.chAlors que la situation entre les pays du Golfe est toujours au point mort, les habitants du Qatar sont, pour la deuxième année consécutive, privés d’accomplir le pèlerinage à La Mecque.

Isolé depuis bientôt un an, le Qatar risque de subir les foudres de ses voisins pour encore quelques temps. Gardienne des lieux saints de l’islam, l’Arabie saoudite vient en effet d’interdire une nouvelle fois le droit de visite des mosquées sacrées pour les nationaux et expatriés du Qatar.

Étape incontournable dans la vie d’un musulman, le hadj (grand pèlerinage qui constitue le cinquième pilier de l’islam) doit être effectué au moins une fois dans sa vie pour le fidèle qui dispose des moyens physiques et financiers.

Publié dans Société

cfeef96a7abf0a52fb09a42ce2403711e4a4b5d8Le président de la commission des droits de l'Homme du Parlement européen, Antonio Panzeri s’est rendu au Qatar le 8 avril dernier. Lors de cette visite de travail, il a salué les réformes engagées par l’émirat dans la promotion des droits humains, soulignant que cette approche renforcera la position du pays au niveau international.

« Lors de notre visite au Qatar, nous avons constaté des avancées positives en matière des droits humains et nous nous réjouissons des prochains développements annoncés dans ce domaine », a déclaré Antonio Panzeri, président de la commission des droits de l'Homme du Parlement européen lors d'une conférence de presse à Doha.

Publié dans Société

303c44f2 d923 42f6 84da 94280d4bc09bCredit : al-RayaC’est un événement suffisamment rare pour s’en faire l’écho. Le Comité national des droits de l’homme du Qatar (CNDDH) a inauguré à Madrid une exposition sur les droits de l’homme dans la culture musulmane. Agrémentée d’une vingtaine de tableaux, l’initiative répond à un besoin de mettre en valeur les dénominateurs communs des différentes civilisations qui composent l’humanité. 

Droits de l’homme et islam. Deux termes qui parfois s’opposent dans l’imaginaire de certains mais dont on sous-estime le lien et la filiation. C’est pour combler ce déficit de compréhension qu’a vu le jour l’activité lancée dans la capitale espagnole ce vendredi 20 octobre. En présence de nombreux ambassadeurs de pays arabes, la manifestation culturelle a souhaité mettre à l’honneur la contribution de l’éthique islamique dans l’éclosion, à travers l’histoire, de la préoccupation de la défense des droits humains.

Publié dans Société

institutdumondearabeCredit : WebsiteL’exposition "Les droits de l’Homme dans la culture islamique" organisée par le Comité national des droits de l’homme au Qatar a été inaugurée, lundi 25 avril, à l’Institut du monde arabe en présence de Meshal bin Hamad al-Thani, ambassadeur du Qatar à Paris. Elle est ouverte au public du 26 au 28 avril 2016

Cette exposition a été inaugurée en présence de cheikh Ali ben Smikh al-Marri, président du Comité national des droits de l’homme (National Human Rights Committee (NHRC)) et Jack Lang, président de l’Institut du monde arabe. Elle vise à mettre en valeur la contribution de la civilisation musulmane à la promotion des droits humains au cours de l'histoire. Dès ses débuts, l'islam a en effet permis une avancée notable dans le respect de la dignité humaine. L'Organisation des Nations Unies (ONU) rappelle ainsi qu'un épisode ayant eu lieu au cours de la vie du Prophète Mohammed, "Le pacte des vertueux" nommé en arabe "Hilf al-fudûl", est considéré comme l'un des premiers moments d'édification d'une charte destinée à faire triompher la justice et abolir l'arbitraire. Sur son site internet, l'ONU mentionne que "quant au Pacte des vertueux (Hilf al-fudûl) conclu entre tribus arabes vers 590 après Jésus-Christ, il est considéré comme l'une des premières alliances pour les droits de l’homme. »

Publié dans Actualités du Qatar

LogoAsiaRegionalForumCredit: UN

La capitale qatarie a accueilli le premier forum régional sur les entreprises et les droits de l'homme en Asie (UN Asia Regional Forum on Business and Human Rights). Tenu sous l'égide de l'ONU, ce forum s'est étalé sur deux jours, les 19 et 20 avril 2016.

Le Forum a réuni quelques 400 participants parmi lesquels des représentants de gouvernements, d’entreprises, des organisations de la société civile, des syndicats, des cabinets d'avocats, des associations locales des droits de l'homme, des universitaires ainsi que des professionnels des médias.

Publié dans Actualités du Qatar

droitsdelhommeCredit : La Libre BelgiqueLors d’une conférence de presse tenue à Doha le 14 janvier, Zeid Ra’ad al-Hussein a déclaré que « nous sommes totalement convaincus qu’il existe une réelle et authentique volonté de s’attaquer à ces problèmes  ».

 

Au cours d’une visite de deux jours dans l’émirat, al-Hussein a visité le plus grand camp de travailleurs du pays, le Labour City, où il a rencontré certains habitants. Labour City est la plus grande cité du pays destinée à héberger près de 70.000 travailleurs étrangers en vue de la Coupe du monde 2022. Cette cité est constituée de 55 bâtiments comprenant notamment un centre commercial, une clinique et la deuxième plus grande mosquée du Qatar. Les coûts de construction ont été estimés à 750 millions d'euros. L’objectif est de faire taire ces reproches récurrents sur les conditions de travail souvent déplorables de ces travailleurs étrangers. Le Qatar semble avoir pris la mesure du problème.

Publié dans Actualités du Qatar

Mohamed Al AjmiCredit : Ifex.orgDes experts du Haut Commissariat aux Droits de l’Homme des Nations Unies (HCDH) ont exhorté les autorités du Qatar, mardi 20 octobre, à libérer le poète Mohammed Rashid al-Ajami. Ce dernier purge actuellement une peine de 15 ans d’emprisonnement pour la publication d’un poème jugé offensant car « encourageant le renversement du régime du pays et insultant pour les symboles de la nation ».

 

Rappel des faits

En août 2011, Mohammed Raschid al-Ajami enregistre dans un appartement du Caire quelques vers dans une vidéo. Inscrit à la faculté de littérature arabe de la capitale égyptienne, il ne se doute pas que les quelques minutes postés sur Youtube vont être le prélude à un véritable calvaire. Emporté par la vague du Printemps arabe qui galvanise les peuples du Maroc au Bahreïn, celui qui est surnommé "Ibn al-Dhib" chante les louanges de ces révoltes et rend hommage à la révolution du Jasmin qui a provoqué la chute et la fuite du président tunisien Zine al-'Abidine Ben Ali. Dans son envolée lyrique qui a d’ailleurs pour titre « Poème de jasmin », l’amoureux de Rimbaud glisse « nous sommes tous la Tunisie face à une élite répressive». L’allusion aux autorités de son pays d'origine est à peine voilée et dès son retour à Doha, il est arrêté et envoyé en prison. 

Publié dans Actualités du Qatar

Qatar NepalCredit : ConstructionweekonlineA l’occasion de la Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail, le Ministre du Travail et des Affaires sociales, Abdullah ben Saleh Mubarak al-Khulaifi a annoncé quelques adaptations au droit du travail : « Les nouvelles règles de parrainage et des permis de sortie enteront en application dans le courant de cette année ».

C'est une nouvelle étape dans le lent processus de réforme du code du travail qatari. Dans ces nouvelles adaptations, la réforme stipule que dès lors que le contrat de travail arrive à échéance, le travailleur sera libre de changer d'employeur ou de quitter le pays. De plus, si au cours d'une période de travail, un employé veut mettre fin à son contrat, il aura la possibilité de postuler en ligne selon une procédure simplifiée via le site du Ministère de l'Intérieur. Il recevra alors un permis de sortie dans les 72 heures qui suivent la fin du contrat.

Publié dans Société

L’organisation de défense des droits de l’Homme, Human Rights Watch (HRW), a tenu une conférence de presse, ce jeudi 5 février 2015 à Doha. Celle-ci avait pour objectif de présenter son 25è rapport annuel sur la situation des droits humains dans le monde.

Lors de la conférence de presse, la directrice de la division Moyen-Orient et Afrique du Nord, Sarah Leah Whitson, a tenu les propos suivants : « Le Qatar a reconnu que des réformes sont nécessaires et s’est engagé à prendre des mesures dans ce sens ». Elle poursuit : « alors que les détracteurs du Qatar cherchent à empêcher ce pays d’accueillir la Coupe du monde de football de 2022, la meilleure défense du gouvernement serait d’adopter d’importantes réformes législatives mettant fin une fois pour toutes au système de parrainage et aux frais de recrutement payés par l’employé, et sanctionnant les employeurs abusifs.»

Publié dans Actualités du Qatar
Page 1 sur 2