L'émir du Qatar, Cheikh Tamim ben Hamad al-Thani a nommé mardi par décret un de ses demi-frères, cheikh Abdallah ben Hamad, comme vice-émir du pays. Ce dernier qui occupait jusqu’alors le poste de chef du cabinet de l'émir (le "diwane") était depuis juillet 2013 vice-président de la Qatar Investment Authority (QIA), le puissant fonds souverain de l’émirat. Cette nomination intervient alors que l'émir du Qatar n'a pas encore nommé de prince héritier depuis son accession au trône en juin 2013.

C'est la première fois dans l'histoire récente du pays qu'un poste de "vice-émir" est institué.

Publié dans Actualités du Qatar

Le Premier ministre britannique, David Cameron, a salué la loi récemment adoptée par le Qatar pour contrer le financement du terrorisme lors d’un entretien avec le cheikh Tamim ben Hamad al-Thani à Londres. Le Premier ministre "a salué la législation récente pour empêcher le financement du terrorisme, dont il attend l'application rapide", a expliqué son porte-parole dans un communiqué. Cette loi, datant de mi-septembre, a pour but de contrôler les organisations caritatives impliquées dans des débats politiques ou qui envoient de l'argent à l'étranger ou en reçoivent, alors que Doha est régulièrement accusé de financer des groupes terroristes.

Publié dans Actualités du Qatar

Le fonds souverain Qatar Investment Authority (QIA) et son partenaire américain Brookfield Property Partners comptent faire une nouvelle proposition pour mettre la main sur le nouveau quartier d'affaires londonien Canary Wharf, siège de nombreuses banques internationales, selon le Sunday Times.

La firme immobilière Songbird Estates, propriétaire majoritaire de Canary Wharf, a rejeté vendredi dernier, une offre initiale de 2,2 milliard de livres (2,8 milliards d'euros), jugée pas assez généreuse. "Cette proposition sous-évalue significativement Songbird et ne reflète pas la valeur inhérente de l'entreprise et ses actifs", a estimé David Pritchard, le président de Songbird.

Le fonds du Qatar possède déjà 28,6% de Songbird. Il s'était allié au groupe d'immobilier américain Brookfield Property Partners pour tenter d'acquérir la part majoritaire de la société. 

Publié dans Actualités du Qatar

Plus d'un demi-million de pages d'archives et de manuscrits sont disponibles gratuitement en ligne sur le site de la bibliothèque numérique de Qatar Digital Library, traitant de l’histoire du Golfe persique et de la science arabe. La bibliothèque en ligne contient également 25 000 pages de manuscrits médiévaux arabes, des cartes, des photographies et des enregistrements sonores. Ce travail colossal est le fruit d’un partenariat de près de 10 ans entre la British Library et la Fondation du Qatar, cette bibliothèque numérique se propose de fournir l'accès à des collections précédemment numérisées par la British Library. Dans toutes les disciplines, mathématiques, astronomie, médecine, architecture, pharmacologie, chimie, géographie, ces trésors nous rappellent que les Musulmans du moyen-âge sont à l’origine de nombreuses découvertes prestigieuses, un apport considérable de cet héritage scientifique pour les sciences et techniques modernes. 

Qatar Digital Library est certainement le projet d'archives le plus ambitieux du monde arabe à ce jour : elle offrira un accès sans précédent à l’apport scientifique du monde musulman. 

Publié dans Actualités du Qatar

Qna NHRC 281020141-1110x400Photo / Gulf NewsLa conférence internationale sur "les défis des droits de l’homme et de la sécurité" a tenu ses travaux à l’hôtel Ritz-Carlton de Doha les 5 et 6 novembre. Plus de trois cents participants du monde entier se sont déplacés à cette occasion.

Organisée par le Comité national des droits de l’homme du Qatar, cette conférence est certainement la première du genre dans le monde arabe. C’est en effet la première fois que l’on voit les acteurs des droits de l’homme s’asseoir et échanger dans un cadre officiel avec les ministères de l’Intérieur des Etats de la région. Habitués à entretenir des relations orageuses ou, à tout le moins, nourrissant une forme de suspicion à l’égard de régimes souvent policiers, les ONG du monde arabe ont eu le loisir de s’exprimer directement aux représentants de pays qui restent marqués par des carences en matière de respect des droits humains.

Publié dans Société

SeanSean Garnier / Photo Fb1/ Bonjour Séan. Vous vous êtes fait connaître ces dernières années grâce à votre maîtrise de l’art du « freestyle » dans le football. Vos vidéos, notamment celles où vous affrontez la star brésilienne Neymar, ont été vues des millions de fois. Pourriez-vous dans un premier temps présenter votre parcours?

Je m’appelle Séan Garnier et  j’habite à Paris. J’ai été champion du monde de « freestyle-football » à deux reprises, en 2008 et 2010. C’est un championnat sponsorisé par la société Redbull qui a lieu chaque année depuis 2008 au cours duquel les meilleurs joueurs de cette nouvelle discipline s’affrontent. Je suis aussi le créateur de la TeamS3, un collectif qui regroupe les meilleurs freestylers de la région parisienne et d’une partie du monde francophone (Belgique, Algérie, etc). 

Publié dans Trois questions à

Doha GLogo Doha Goals/Twitter Le Forum mondial du sport "Doha Goals", a ouvert, lundi 3 novembre sa troisième édition qui réunira, pendant trois jours, des hommes politiques, hommes d’affaires et sportifs de haut niveau. Ce forum est "une plateforme globale qui traite de différentes dimensions du sport", a expliqué Richard Attias, lors d’une entretien qu’ils nous avait accordé l’an dernier.

De nombreuses personnalités sportives y sont présentes telles que l’ancienne légende de la boxe George Foreman, l’ancien athlète Lord Sebastian Coe, ou encore l’ancien star du football allemand, Oliver Kahn.

Publié dans Sport

La 10è édition du festival du film-documentaire international d’Al Jazeera  s’est clôturée dimanche 26 octobre en décernant le prix du long métrage intitulé « A la rencontre d’un pays perdu ». Un film qui retrace les souvenirs d’enfance d'un groupe de citoyens français qui vivaient en Palestine avant la création d'Israël. Les cinéastes de plus de 90 pays ont participé à l'événement, plus de 160 films y ont été présentés.

 

 

Publié dans Actualités du Qatar

L'Office du Tourisme du Qatar a publié les derniers chiffres de l’évolution du tourisme dans le pays. Tous les indicateurs clés du secteur montrent une amélioration de l'industrie du tourisme. Le total des arrivées a augmenté de 8% et le taux d'occupation des hôtels a augmenté de 7% au premier semestre de 2014 par rapport à la même période en 2013. Plus d'un demi-million de ressortissants de la région du Golfe ont visité le Qatar au cours de cette période, ce qui représente environ 38% de touristes. Le rapport de l’office du Tourisme révèle également que le nombre de visiteurs a presque doublé en cinq ans et est passé de 1.4 million en 2008 à 2.6 millions de touristes en 2013. Cette croissance du secteur touristique s’explique par un large éventail d'événements et d'activités dans l’émirat, ainsi qu'une présence accrue tant au niveau régional qu’international. 

 

 

 

Publié dans Actualités du Qatar

cheikh bin soltaneCheikh Khalifa bin Ahmad bin Soltan al-Thani1/ Le Qatar a connu, en une quinzaine d’années, un développement impressionnant. En un temps record, il est passé d’un petit Etat qui était totalement inconnu sur la scène internationale à un acteur incontournable de la scène internationale. Comment évaluez-vous ce développement?

Comme vous le savez le Qatar est un Etat rentier, qui possède des ressources et une richesse qui l’ont aidé à atteindre les objectifs qu’il s’était fixés. Parmi les initiatives qui ont permis à Doha de se propulser sur la scène régionale en lui donnant une position politique importante, il y a évidemment les médias qui ont joué un rôle central et qui ont donné au Qatar une vitrine médiatique incontestable. Ces médias ont développé une plate-forme libre et ont travaillé dans le sens des intérêts des peuples. La « renaissance » du Qatar a pu avoir lieu grâce à sa stabilité ce qui n'est pas forcément le cas dans le reste de la région. Grâce à Dieu, notre pays a des institutions solides, une stabilité et une sécurité permanente.

Publié dans Trois questions à