Sheikha AlyaLa représentante permanente du Qatar auprès des Nations Unies, cheikha Alya Ahmed ben Saif al-Thani, a déposé, lundi 21 mai, auprès du Bureau des Affaires juridiques des Nations Unies, l'instrument d'adhésion de l’émirat au Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels ainsi que l’instrument d'adhésion au Pacte relatif aux droits civils et politiques. Il s’agit de textes fondateurs posant les bases de la reconnaissance de la dignité humaine et de la garantie de l'égalité des droits qui constituent les fondements de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde.

Isolé par ses voisins et malgré les difficultés du blocus qui dure depuis bientôt un an, le Qatar poursuit son chemin pour une reconnaissance par les institutions internationales de ses efforts en matière de promotion des droits humains.

Publié dans Société

556e089935709a87ac6883e2C’est certainement une première dans les pays du Golfe. Souvent pointé du doigt pour ses manquements dans le traitement de la condition ouvrière, le Qatar confirme son train de réformes en renforçant son partenariat avec les organisations chargées de la défense des droits des travailleurs.

Depuis l’obtention de l’organisation de la Coupe du monde de football en décembre 2010 à Zurich, le Qatar a fait face à une série de critiques dont l’une des plus récurrentes portait sur le sort tragique dans lequel était confinée la condition ouvrière. Force vive de l’émirat dont on estime le nombre à près de deux millions de personnes (dont plusieurs dizaines de milliers rien que pour les stades du Mondial), cette population a depuis connu une amélioration lente mais continue de son statut.

Publié dans Société

73fadf953c406dc2e2dd0885f41b5b35Credit : Lematin.maA l’occasion de la visite du Premier ministre qatari à Rabat, les deux pays ont annoncé vouloir booster leurs échanges commerciaux. Dans ce cadre, pas moins de onze protocoles d’accord ont été signés.

Même s'il est considéré par Doha comme un allié stratégique d’importance, le Maroc ne s’est pas encore hissé comme un partenaire économique de poids pour l’émirat gazier. C’est certainement ce déficit qu’ont souhaité combler les deux chefs de gouvernement réunis lundi 12 mars dans la capitale du royaume chérifien.

Publié dans Actualités du Qatar

7544505 6e7d3fae 0b45 11e8 a66f d1cdaee047a5 1 1000x625Credit : LP/CorsanLa plainte qu'une ONG avait déposée en 2015 contre le géant du BTP Vinci a été classée sans suite par le parquet de Nanterre dans une décision rendue publique mardi 6 février. Ce dénouement clôt un feuilleton judiciaire qui avait mis le groupe français sur la sellette pour "travail forcé".

Très active dans le domaine du respect aux travailleurs et de dénonciation des "crimes économiques", l'ONG Sherpa avait déposé en mars 2015 une plainte contre l'entreprise Vinci Construction Grands Projets et sa filiale QDVC basée au Qatar. Le groupe, qui est l'un des plus actifs dans l'émirat en terme de construction d'infrastructures immobilières, avait été bousculé par une telle démarche, réfutant les accusations de "travail forcé", "recel" et "réduction en servitude" portées contre lui.

Publié dans Actualités du Qatar
lundi, 15 janvier 2018 12:44

Vive tension dans le ciel du Golfe

2184133798Lundi 15 janvier, les Emirats arabes unis ont affirmé qu'un de leurs avions civils avait été intercepté par des chasseurs qataris. Aussitôt démentie par le Qatar, cette affirmation tombe quelques jours à peine après l'annonce par Doha qu'un bombardier émirien avait violé son espace aérien.

La crise entre le Qatar et ses voisins s'enfonce. Lundi 15 janvier au matin, plusieurs journaux des pays du Golfe titraient sur l'annonce par l'autorité de l'aviation d'Abou Dhabi qu'une liaison aérienne à destination du Bahreïn avait été interceptée par des avions de chasse qataris. Suscitant d'intense remous sur les réseaux sociaux, cette information - si elle avait été avérée - aurait incontestablement fait grimper d'un cran le niveau de tension entre des pays qui se livrent une bataille médiatique et psychologique impitoyable.

Publié dans Actualités du Qatar

000 V20G2 e1512947888681L'émirat du Qatar a signé dimanche 10 décembre un contrat portant sur l'acquisition de 24 avions de chasse de type Typhoon. Cet accord conclu avec le Royaume-Uni renforcera les capacités militaires du pays soumis à un blocus sévère depuis plus de six mois.

L'accord a été signé à Doha entre le ministre d'État à la défense qatari Khalid ben Mohammed al-Attiyah et son homologue britannique, Gavin Williamson. Selon le ministre anglais, “ces formidables avions renforceront les moyens militaires du Qatar pour faire face aux défis que nous partageons au Moyen-Orient”.

Publié dans Actualités du Qatar

le president francais emmanuel macron g et l emir du qatar cheikh tamim ben hamad al thani d le 7 decembre 2017 a doha 5988228Credit : APLe président français Emmanuel Macron est en visite officielle jeudi 7 décembre au Qatar. Ce déplacement s'inscrit dans le cadre d'un renforcement des liens entre la France et cette monarchie du Golfe soumise à un sévère blocus depuis plus de six mois.

C'est le premier voyage du président de la République au Qatar et c'est le second en l'espace d'un mois dans la zone du Golfe. L'intensité de ces déplacements dans cette région donne une indication de son importance sur le plan stratégique, économique et sécuritaire.

Publié dans Politique

960x614 emmanuel macrcon emir sheikh tamim bin hamad al thani donnent conference presseCredit : AP/SIPAEmmanuel Macron est arrivé ce jeudi matin au Qatar pour y passer la journée. Au programme : entretien avec le jeune émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, signatures de contrats, discussion sur la question du financement du terrorisme… Pour comprendre les enjeux de ce déplacement du président français, 20 Minutes a interrogé Nabil Ennasri, docteur en sciences politiques et directeur de l’ Observatoire du Qatar.

Le Qatar a rompu ses relations diplomatiques avec d’autres comme l’Arabie Saoudite ou les Emirats arabes unis. Comment la France se situe-t-elle dans ce conflit ? Arrive-t-elle à ménager toutes les parties ?

thumbs b c 9b426de481d96a2455b61b42cfbc6bb2Credit : aa.com.tr

L'émir du Qatar a reçu en grande pompe le président turc Recep Tayyip Erdogan lors de sa visite de deux jours les 14 et 15 novembre. Ils ont ensemble présidé la troisième commission mixte bilatérale et signé une dizaine de nouveaux accords.

Le président turc est certainement le chef d'État étranger qui a le plus visité l'émir du Qatar à Doha ces dernières années. Preuve de la lune de miel que connaissent les deux pays, les deux chefs d'État ont signé 14 accords portant sur le renforcement de la coopération en matière de défense, d'énergie, de sécurité et d'agriculture.

Publié dans Actualités du Qatar

000 bw8q2 0Credit : AFPLe premier ministre éthiopien a effectué une visite officielle de deux jours au Qatar. Débuté mardi 14 novembre, ce déplacement est le premier d'un chef de gouvernement d'Afrique sub-saharienne depuis le début de la crise du blocus qui a commencé le 5 juin dernier. 

L'Éthiopie n'est plus ce pays frappé par la famine et qui se classe en queue de peloton des nations africaines en matière de développement. Loin de l'époque des années 80 où le pays était connu dans le monde entier comme étant l'un des plus pauvres de la planète, la situation s'est depuis notoirement retournée, en particulier depuis le début des années 2000. Le pays affiche un taux de croissance économique qui s'élève parfois à deux chiffres et un taux de croissance démographique qui en fait l'un des géants de l'Afrique de demain. L'Éthiopie est également considéré comme le poids lourd en terme stratégique, militaire et économique de la région de la Corne de l'Afrique.

Publié dans Actualités du Qatar
Page 1 sur 18