dialoguecooperationasiaCredit : Yavf.orLe Qatar assumera la présidence du « Dialogue pour la coopération asiatique » (ACD - Asia Cooperation Dialogue) pour l’année 2019. Il succède à l’Iran qui a occupé la fonction l’année précédente. L’ACD est une organisation intergouvernementale qui a pour objectif de développer la coopération sur le continent asiatique et de rapprocher les différentes structures régionales dont le Conseil de coopération du Golfe (CCG).

Le Qatar occupera la présidence tournante du Dialogue pour la coopération asiatique (ACD) pour l’année 2019. En dépit du blocus et contrairement aux objectifs fixés par les pays du Quartet, cette annonce montre que l’émirat est loin d’être isolé sur le continent asiatique.

Publié dans Actualités du Qatar

najib emir1610Credit : Malay Mail OnlineL'émir du Qatar effectue en ce moment une visite dans plusieurs pays d'Asie. Cette tournée s'inscrit dans le cadre du renforcement des relations entre Doha et certains pays du continent qui constituent des débouchés majeurs de l'activité gazière de l’émirat.

C'est la deuxième tournée internationale que réalise le souverain qatari depuis le début de la crise du Golfe ouverte le 5 juin dernier. Après son déplacement dans les pays occidentaux en septembre où il a visité successivement l'Allemagne, la France et les États-Unis, le jeune chef d'État a opté cette fois pour un déplacement de plusieurs journées en Asie. Alors que la tension avec les voisins du Golfe semble s'éterniser, l'objectif de Doha est de démontrer sa capacité à résister pour une longue période.

Publié dans Actualités du Qatar

qatar airways RAMAccord signé à Dubaï entre les présidents des deux compagnies. Credit : Les Ecos. Qatar Airways et Royal Air Maroc ont signé un accord de partenariat commercial stratégique mercredi 6 mai 2015 à Dubaï. Cet accord marque l’ouverture d’une ligne régulière entre Casablanca et Doha.

Cet accord a été paraphé à l’occasion du Salon international du voyage (Arabian Travel Market) par Akbar Al Baker, président de Qatar Airways et Driss Benhima, président de Royal Air Maroc (RAM). L'accord permettra plus de choix de destinations en faveur des clients des deux compagnies. Il donnera la possibilité à chacun des deux groupes de proposer les destinations desservies par l’un à ses propres clients. Cette disposition permet ainsi à la Royal Air Maroc de desservir de nouvelles villes du continent africain et asiatique. 

Publié dans Actualités du Qatar