Garangao ou la fête qu'attendent les enfants du Golfe pendant le Ramadan

dimanche, 10 juin 2018 19:03

garanagoCredit : The Peninsula « Garangao » est une fête traditionnelle destinée aux enfants qui se déroule juste après la rupture du jeûne du 14e jour du mois du Ramadan. Les festivités sont célébrées dans de nombreux pays de la région où, à l’instar d’Halloween, les enfants font du porte à porte toute la soirée pour se voir offrir friandises et cadeaux.

Connue sous différentes appellations comme "Garanga’o", "Garanga’ou" ou encore "Qarnakosh", cette fête populaire est célébrée depuis plusieurs générations dans les pays du Golfe mais aussi en Irak et dans la région d’Al-Ahwaz dans le sud de l’Iran. Selon plusieurs sources, son origine remonterait aussi loin que la période abbasside.

L'étymologie du mot “Garangao” provient du mot « Gara », qui renvoie au son des objets qui s’entrechoquent, comme le bruit des friandises qui se trouvent dans le sac d’un enfant qu’il porte autour du cou, ou le bruit lorsque les enfants frappent aux portes des voisins.

Durant cette soirée, les enfants portent généralement une robe de fête très colorée munis d’un sac et se rassemblent après la rupture du jeûne dans une maison pour aller en groupe récolter des friandises, fruits secs et cadeaux dans leur quartier ou les souks tout en chantant la chanson « Garangao ».

Ces dernières années, les lieux publics et centres culturels qataris ont organisé des événements dédiés à ce festival qui attirent chaque année des milliers de visiteurs. Cette mise en valeur a ainsi permis de découvrir le patrimoine culturel peu connu de l’émirat.

Des ateliers de théâtre, d’art, des coins de lecture, de photographie et d’artisanat sont également dispensés dans certaines écoles.

 

Laissez un commentaire