Après la large victoire du PSG contre l'OM, le Qatar en passe de renforcer sa diplomatie sportive

lundi, 27 février 2017 22:45

PSGOMCredit : OM.net L'écrasante victoire du Paris-Saint-Germain contre l'Olympique de Marseille (5-1) en clôture de la 27e journée du championnat de France de football renforce la volonté des autorités du Qatar d'investir dans le club de la capitale pour en faire un mastodonte du football mondial.

L'enjeu était serré pour le PSG étant donné les victoires respectives de Monaco et de Nice qui sont ses prétendants les plus sérieux dans la course au titre. Il fallait donc pour le club entraîné par Unay Emery l'emporter à tout prix pour éviter d'accuser un trop gros retard qui priverait Paris d'une cinquième couronne consécutive.
D'emblée, le match s'ouvrait sous les meilleurs auspices pour les Parisiens puisque dès le quart d'heure de jeu, ces derniers l'emportaient déjà deux buts à zéro. Les coéquipiers de Blaise Matudi ont ensuite déroulé et surclassé leurs concurrents jusqu'à infliger à Marseille sa pire défaite dans un Clasico disputé à domicile depuis ... 1953 !
 
Ce triomphe qui vient après la démonstration de force contre le FC Barcelone est de nature à renforcer le projet sportif du PSG. Du côté du Qatar, la volonté de faire du club de la capitale la vitrine de sa diplomatie sportive s'en trouve renforcée. Alors qu'il y a quelques mois, des questions se posaient pour savoir si le pari autour du club n'allait pas prendre fin étant donné la difficulté de la formation a remporté la Coupe d'Europe, l'heure est aujourd'hui l'optimisme et à la volonté de poursuivre dans une lancée positive. L'effectif engrange de la confiance, gagne en expérience et se stabilise autour de cadres qui excellent désormais dans leur domaine à l'image de l'Uruguayen Edinson Cavani qui figure parmi les meilleurs attaquants au monde. De même, les jeunes recrues issues du centre de formation sont prometteuses et les joueurs qui ont récemment rejoint l'effectif, comme l'Allemand Julian Draxler, se transcendent et démontrent combien le virage pris par la direction en début d'année a finalement été le bon. 
 
Si le PSG maintient ce rythme de jeu et qu'il parvient pas à se hisser en finale de la Ligue des Champions et à remporter une nouvelle fois le championnat de France, nul doute que les efforts du Qatar (notamment financiers) pour en faire l'une des trois meilleures formations au monde seront renforcés. Avec la décision de recruter une nouvelle star planétaire à la clé ?
 
 

Laissez un commentaire