Trois journalistes d'Al Jazeera portés disparus au Yémen‏

lundi, 25 janvier 2016 13:43

Al JazeeraCredit : Logo Al JazeeraLa chaîne d’information continue en langue arabe Al Jazeera a annoncé jeudi que son équipe de journalistes au Yémen était portée disparue et avait probablement été enlevée par des « inconnus ».

La chaîne qatarie a précisé avoir perdu tout contact depuis lundi soir de son équipe de correspondants et cameramans. Hamdi al-Bokari, Abdulaziz al-Sabri et Moneer al-Sabai qui couvraient à Taëz, la troisième grande ville du Yémen, les combats entre forces loyalistes et rebelles, ont été enlevés par des inconnus. 

Le directeur général d'Al Jazeera Media Network, Mostefa Souag, a appelé à « la libération immédiate » des trois journalistes, ajoutant que les ravisseurs « étaient tenus responsables de la sécurité » de leurs collègues.

La ville de Taëz, située au sud-est du Yémen, contrôlée par des forces progouvernementales, est encerclée depuis des mois par des rebelles chiites Houthis, qui contrôlent depuis plus d'un an de la capitale Sanaa ainsi que de nombreuses régions du pays.

Selon un récent rapport de Reporters sans frontières (RSF), au moins cinq journalistes ont trouvé la mort au Yémen l'an dernier.

Laissez un commentaire