Les dates du Mondial 2022 au Qatar confirmées par la FIFA

samedi, 26 septembre 2015 18:01

coupe du mondeCredit : Le FigaroLa FIFA a dévoilé vendredi 25 septembre les dates de la 22e Coupe du monde de football qui sera organisée au Qatar en 2022. Le Mondial débutera le 21 novembre et se conclura le 18 décembre.

La Fédération internationale de football (FIFA) a confirmé vendredi 25 septembre les dates définitives de la Coupe du monde 2022 qui se déroulera au Qatar. Le tournoi qui s'étalera sur 28 jours, débutera le 21 novembre pour prendre fin le 18 décembre, jour de la fête nationale qatarie. La FIFA avait décidé de déplacer ce Mondial en hiver en raison des températures très élevées l'été ce qui a suscité le courroux de nombreux acteurs du football, notamment les ligues européennes. 

En décembre 2014, l'Association des clubs (ECA) et les Ligues professionnelles d'Europe (EPFL) ont exprimé leur préférence pour un Mondial allant du 5 mai au 4 juin 2022. Selon ces derniers, cette option était "beaucoup moins gênante (dans la saison) que les propositions en hiver" et offrait "des conditions climatiques acceptables". Le Comité exécutif de la FIFA n'a donc pas suivi cet avis et a opté pour une organisation en hiver ce qui fera du Mondial au Qatar le premier de l’histoire organisé en hiver mais aussi le plus court depuis l'édition de 1998. 

Blatter dans le collimateur de la justice suisse

Dans le même temps, l'instance du football mondial vit une zone de fortes turbulences. Le 27 mai dernier, un coup de filet spectaculaire de six hauts responsables de la Fifa, s’était produit à deux jours de l'élection pour la présidence de l’organisation à laquelle l’actuel président Joseph Blatter s’était porté candidat pour briguer un cinquième mandat. D’après la justice helvétique, les six responsables interpellés étaient soupçonnés d'avoir reçu des pots de vin d'un montant total estimé à 150 millions de dollars sur une durée s'étalant des années 1990 à nos joursLes accusations concernaient quatorze personnes mais certaines d'entre elles ne se trouvaient pas à Zurich au moment de l’arrestation. Les suspects interpellés faisaient également l'objet d'une demande d'extradition américaine.

Dans une autre procédure, la justice suisse vient d'annoncer l'ouverture d'une procédure pénale visant Joseph Blatter«  pour soupçon de gestion déloyale et abus de confiance ». Il est en outre soupçonné d'un « paiement déloyal de deux millions de francs suisses » (1,8 million d'euros) qui remonte à février 2011 destiné à Michel Platini, président de l'UEFA, qui briguera sa succession à la tête de la FIFA en février 2016.

La FIFA fait face à de nombreuses critiques de sa gouvernance et de sa gestion, suite aux nombreuses accusations de corruption, largement relayées sur la toile, visant l'attribution des Mondiaux 2018 et 2022 à la Russie et au Qatar.

 

Laissez un commentaire