L’exposition d’art contemporain qatari se clôture à Ankara

vendredi, 26 juin 2015 16:15

Qatarturquie2015Logo: Qatar-Turquie 2015L’exposition d'art contemporain exposant 46 œuvres représentant trois générations d'artistes qataris s’est tenue du 26 mai au 25 juin dans la capitale turque, Ankara. Une exposition organisée par le ministère turc de la Culture, des Arts et du Patrimoine dans le cadre de l’année de la culture « Qatar-Turquie 2015 ». 

Au total, ce sont vingt-deux artistes qataris qui ont participé à cet événementLa cérémonie d'ouverture a été présidée par l'ambassadeur du Qatar à Ankara, Salem bin Mubarak Al Shafi.

Cette initiative découle d’une déclaration de politique commune pour la création d’un "Conseil de coopération stratégique de haut niveau" dont l’objectif est d’établir un cadre institutionnel aux relations bilatérales. L'accord a été signée par le président turc et l’émir du Qatar en décembre dernier.

Ce Conseil stratégique englobera plusieurs domaines de coopération : politique, économique, commercial, culturel, scientifique, technologique, énergétique mais aussi l’investissement, l’éducation, l'agriculture et les communications.

L’année de la culture « Qatar-Turquie » comprend une série d'activités d'ordre culturel ainsi que des événements qui couvriront tous les champs de l'activité artistique.  Dans une déclaration commune, les deux pays affirment vouloir faire de cette mobilisation un succès pour les deux pays et plus largement pour la culture islamique et ce, "à la lumière de l'attaque vicieuse" menée contre l'Islam. « Nous allons travailler main dans la main pour montrer l'image réelle de l'Islam et corriger les idées fausses à ce sujet » ont ainsi déclaré les organisateurs.

Cette coopération est une autre preuve de la très bonne santé des relations entre les deux pays. Il y a quelques jours, Doha et Ankara annonçaient que l'armée turque allait installer une base militaire permanente sur le sol qatari. C'est une première depuis la fin de l'empire ottoman et un signal de la force du lien bilatéral qui émerge comme l'un des axes les plus solides du Moyen-Orient.

 

 

Laissez un commentaire