La justice allemande décide de libérer le journaliste d'Al Jazeera Ahmed Mansour

lundi, 22 juin 2015 15:38

Ahmedmansourfree1Ahmed Mansour à la sortie de la prison de Moabit à Berlin. Credit : Al JazeeraLa justice allemande vient de décider de libérer le journaliste d'Al Jazeera Ahmed Mansour. Arrêté samedi 20 juin à l'aéroport de Berlin, ce dernier faisait état d'une demande d'extradition de la part des autorités égyptiennes qui l'accusait de "viol, vol et enlèvement".

Son arrestation avait suscité une levée de boucliers de la part de nombreuses associations de journalistes du monde entier. Se basant sur un dossier vide et cédant vraisemblablement aux pressions du gouvernement égyptien, l'Allemagne avait arrêté le journaliste vedette de la chaîne Al Jazeera alors que ce dernier était sur le point de rentrer au Qatar.

De toutes évidences, les autorités égyptiennes souhaitaient monnayer de juteux contrats avec Berlin en échange de l'arrestation d'un journaliste qui a constamment dénoncé le coup d'Etat fomenté par l'armée égyptienne en juillet 2013.

De nombreux rassemblements de protestation avaient été organisés à Berlin et dans d'autres capitales européennes. Des gouvernements comme ceux du Qatar et de la Turquie étaient montées au créneau de même que le Fédération internationale des journalistes ou l'ONG Reporters sans frontières.

L'arrestation d'Ahmed Mansour avait suscité un vif débat public en Allemagne. Beaucoup ne comprenaient pas comment le gouvernement avait pu céder au diktat d'un régime autoritaire qui semble déterminé à faire taire toute voix dissonante. Cette libération sonne comme un soulagement pour toutes celles et ceux qui croient en la liberté de la presse et en la défense des libertés fondamentales. 

Laissez un commentaire