Le Forum des jeunes pour la prévention du crime et la justice pénale s'ouvre à Doha

mardi, 07 avril 2015 11:09
Youth forumCredit: Marhaba. Le Forum des jeunes pour la prévention du crime et la justice pénale débutera mardi 7 avril, dans la capitale qatarie, pour une durée de trois jours.  L’objectif est d’engager activement les jeunes aux débats relatifs à la prévention du crime et à la compréhension de la justice pénale. Mais aussi à les familiariser au fonctionnement des institutions onusiennes.

Premier du genre au Moyen-Orient et pour la première fois de l'histoire des congrès des Nations Unies, ce forum est initié par la Qatar Foundation (QF) en collaboration avec le Comité d'organisation de la 13e Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale.

L'évènement vise à discuter des interrogations posées par les étudiants de la région mais également des moyens à mettre en œuvre pour prévenir les crimes ainsi que des solutions pratiques pour endiguer le phénomène. Le forum précède le 13e Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale qui se tiendra à Doha du 12 au 19 avril  prochain. Ce congrès qui a lieu tous les cinq ans depuis 1955, sera l'une des plus importantes conférences internationales organisées cette année dans la capitale qatarie.

Jassim Mohamed Telefat, un responsable de QF, a déclaré lors d’une conférence de presse à Doha que : « Le forum permettra de développer la capacité des jeunes et leur permettre de prendre du leadership. Les participants au forum sont issus de cultures très variées et vivants dans des contextes divers ce qui permettra d'enrichir les discussions ». « Une occasion en or est proposée à notre jeunesse, à nous de montrer leur potentiel, leur créativité et faire entendre leur voix au niveau international », a-t-il ajouté. Le forum rassemblera 123 étudiants (dont 77 jeunes femmes) de 35 nationalités âgés de 16 à 26 ans.

Il traitera de trois thèmes principaux. Le premier porte sur les réussites et les défis de la mise en œuvre de la prévention du crime, les politiques de justice pénale, les stratégies pour promouvoir l'Etat de droit au niveau national et sur le plan international ainsi que le soutien au développement durable.

Le deuxième sujet développe les approches politiques initiées au niveau nationale ainsi que la participation de la population dans le renforcement de la prévention du crime et de la justice pénale.

Le dernier thème se penche sur les interactions des étudiants quant à l'évolution de nouvelles formes de criminalité telles que la cybercriminalité, le trafic de biens culturels ainsi que la coopération internationale.

Le Japon avait précédemment annoncé qu’il accueillera le prochain Forum en 2020. Une importante délégation japonaise se rendra à Doha pour s'enquérir des détails pratiques de l'organisation de l'événement.

Laissez un commentaire