Mondial 2022 : une Coupe du monde en novembre-décembre ?

jeudi, 19 février 2015 15:14

0411403018013cheikh Hamad, son épouse, cheikha Mozah et Sepp Blatter lors de la désignation de l'émirat comme pays hôte du Mondial 2022 (P. KRAEMER/SIPA).

Selon des sources citées par Sports Illustrated, l’un des plus importants magazines sportifs américains, le Mondial 2022 devrait avoir lieu en novembre et en décembre 2022. C'est en tout cas ce que conseillera la Task Force de la FIFA lors d’une réunion qui se tiendra la semaine prochaine à Doha afin de soumettre l’idée aux responsables qataris.

La période à laquelle se déroulera le Mondial 2022 au Qatar sera tranchée en mars prochain, à Zurich, lors de la réunion du Comité exécutif de la FIFA. Mais l’hebdomadaire Sports Illustrated a annoncé que la compétition se déroulera en hiver, plus exactement durant les mois de novembre et décembre 2022. C’est en tout cas ce que le groupe de travail, Task Force de la FIFA, recommandera lors d’une réunion prévue de longue date à Doha la semaine prochaine.

Le choix de cette période a pour but de réduire l'impact du chamboulement du calendrier au niveau des championnats, notamment européens mais aussi d’éviter les chaleurs caniculaires qui peuvent dépasser 45 degrés en été dans la région du Golfe. Jérôme Valcke, le secrétaire général de la FIFA, a toujours exprimé son souhait de voir la compétition se disputer en hiver. Ce choix rejoignait celui d'autres responsables sportifs internationaux tels que Michel Platini, le patron de l'UEFA. Ce choix n'est pas au goût de tout le monde car certaines fédérations européennes (notamment anglaise) voient d'un très mauvais oeil pareil chamboulement. Cette annonce devrait définitivement mettre un terme à une polémique née depuis la décision en décembre 2010 d'accorder au Qatar le Mondial 2022.

Ceci étant, d'autres créneaux semblent se dessiner. En décembre 2014, l'Association des clubs et les Ligues professionnelles d'Europe ont exprimé leur préférence pour un Mondial 2022 allant du 5 mai au 4 juin 2022. Cette option "est beaucoup moins gênante (dans la saison) que les propositions en hiver" et offre "des conditions climatiques acceptables". Mais la FIFA ne devrait finalement pas aller dans leur sens. Le débat n’est pas encore clos et cette annonce, même si elle n’est pas encore confirmé, a déjà fait couler beaucoup d’encre. 

Laissez un commentaire