Le Qatar Street Food ou comment la restauration d'un nouveau genre fait son apparition dans le Golfe

mercredi, 05 décembre 2018 22:26

foodfestivalCredit : ILoveQatarDu 14 au 24 novembre, Doha est devenu le point de rendez-vous des amateurs de cuisine à l'occasion de la première édition du  festival Qatar Street Food.  Cette initiative culinaire, lancée dans une période où la température dans l’émirat est plus clémente, vise à valoriser la restauration de rue qui prend de plus en plus d'ampleur dans les habitudes de consommation de la région.

Présentée comme une alternative aux restaurants et aux fast-foods, la « street food » a fait son apparition au Qatar il y a plusieurs années déjà. Il s’agit d’une nouvelle formule qui conjugue tout ce que le consommateur exige aujourd’hui en matière de consommation alimentaire : rapide, pas cher, de bonne qualité nutritive et gustative et facile à emporter.

Pratique alimentaire de plus en plus populaire dans le monde, Doha compte de nombreux restaurants de rue où une gamme très variée de styles culinaires est proposée - même pour les assiettes les plus exigeantes -, le tout à un prix abordable. C’est notamment le cas dans le centre historique de la capitale, le célèbre Souq Waqif, où une dizaine de femmes bédouines proposent de petits plats locaux à emporter ou à consommer en marchant pour le plus grand plaisir des touristes.

L'occasion d'apprécier un autre mode de restauration

Le Qatar Street Food Festival, événement organisé durant dix jours en partenariat avec la Cooking Academy, a été officiellement inauguré le 14 novembre par Aisha al-Tamimi, chef de la direction du festival. Lorsque l'hiver arrive dans l’émirat, les habitants ont davantage tendance à sortir pour manger, le climat "hivernal" de l'émirat ressemblant à un doux printemps sous les latitudes d'Europe occidentale. La Cooking Academy est une initiative locale qui a pour ambition de former adultes et enfants à l'art culinaire. 

Ce festival culinaire qui s’est tenu à l’hôtel Sheraton a attiré beaucoup de monde, ce qui en dit long sur l'intérêt des habitants du pays pour ce type d'activités. Des centaines de familles étaient présentes dans un vaste espace où plus de 50 stands et kiosques ont été installés. L'évènement a attiré de nombreux points de vente de produits alimentaires variés et des démonstrations gastronomiques. Il offre aux visiteurs une occasion unique de se restaurer dans un large éventail de restaurants, allant des cuisines locale et orientale aux cuisines asiatique, américaine, européenne et méditerranéenne.
 

En outre, la manifestation a pour but d'encourager les petits restaurants à être créatifs grâce à la collaboration active de plusieurs acteurs locaux dont la Cooking Academy. A Doha, les repas en rue sont souvent proposés par des kiosques, des chariots de nourriture ou même des magasins. Ces plats sont généralement inspirés de la nourriture populaire servie dans les quartiers populaires de la capitale ou vit une importante communauté asiatique.

Cette tendance semble avoir une belle trajectoire de croissance devant elle, que ce soit dans la région du Golfe ou ailleurs dans le monde. Selon une étude réalisée en 2007 par l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), 2,5 milliards de personnes mangent quotidiennement des aliments de rue.

 

Laissez un commentaire