Le Qatar débourse plus de 100 millions de dollars pour la reconstruction de Gaza

lundi, 20 février 2017 11:30

qatarpalestineCredit : crossed-flag-pins Ismaïl Haniyeh, vice-président du Mouvement de la résistance islamique palestinien (Hamas), a participé le 11 février à une cérémonie officielle visant à inaugurer un projet de logement financé par le Qatar dans la ville de Khan Younes, dans le sud de la Bande de Gaza. 

Selon plusieurs quotidiens palestiniens, Ismaïl Haniyeh a annoncé que l’émir du Qatar cheikh Tamim ben Hamad al-Thani offrira une somme de 100 millions de dollars supplémentaires à la réhabilitation des logements dans la Bande de Gaza. Sur ce montant, 25 millions de dollars seront destinés à la construction d’un hôpital à Rafah et 10 millions de dollars seront alloués à l’édification d’un centre dédié aux personnes handicapées à Gaza City.

Crise de l'énergie

De plus, une enveloppe de 30 millions de dollars servira à créer de nouveaux réseaux électriques et 12 millions seront destinés à couvrir les besoins en carburant.

Les deux millions d’habitants de Gaza qui devraient bénéficier de 450 à 500 mégawatts d’électricité par jour ne reçoivent actuellement que la moitié. La demande a récemment connu un pic qui a mené à de graves pénuries dues notamment à un hiver difficile. La population bénéficiait auparavant de huit heures de courant mais ces derniers temps, la fréquence a été réduite à quatre heures. La raison de ce déficit se trouve dans les dommages qu’a subis la centrale électrique après les récents bombardements israéliens.

Depuis plusieurs années, l'enclave palestinienne est sous le coup d'un blocus implacable mené de concert par l'armée israélienne et les autorités égyptiennes. Ce dernier s'est renforcé avec le temps, ce qui fait que la Bande de Gaza est en train de vivre sa plus grave pénurie d’électricité depuis des années.

Cette situation a été la source de tensions entre une partie de la population et le Hamas. Ces dernières semaines, des habitants ont mené des manifestations spontanées, dont une, le 9 février, a formé un important cortège de protestations dans le camp de Jabaliya.

Soutien de Qatar Charity

En plus du soutien du gouvernement qatari, l'ONG Qatar Charity (QC) a fourni 1 000 unités d'éclairage à piles aux familles pauvres de Gaza pour les aider à faire face aux pannes qui rendent la vie de plus en plus difficile. Au total, 7 000 personnes devraient bénéficier de ce projet nommé « Un éclairage sûr pour les familles pauvres de la bande de Gaza »

Le projet de QC permettra d’améliorer sensiblement la condition des familles les plus précaires, facilitera la vie des étudiants et protégera les personnes à la santé fragile contre l'asthme résultant de l'inhalation des odeurs des bougies et des lampes à pétrole. 

Les unités aideront par ailleurs à prévenir les incendies de maison qui sont parfois la conséquence tragique de l'utilisation de ces sources d'éclairage. « Dernièrement, il y a eu un incendie dans une maison qui a entraîné la mort de trois enfants » a déclaré Mohammed Abu Halloub, directeur du bureau de Gaza de QC. L'organisation qatarie a également fourni 200 000 litres de carburant pour répondre rapidement aux besoins de 13 hôpitaux afin de maintenir les services médicaux à 800 000 personnes. 

Ce n’est pas la première fois que l’émirat soutient les Gazaouis en matière d’électricité. En janvier dernier, le gouvernement a versé un montant mensuel de 14,6 millions de rials (3,8 millions d’euros) durant trois mois pour pallier aux coupures.

Toutes ces initiatives s'inscrivent dans le prolongement du don du Qatar d'un milliard de dollars promis pour la reconstruction de la bande de Gaza lors de la conférence des donateurs qui s’est tenue le 12 octobre 2014 au Caire, suite à l’offensive israélienne « Bordure protectrice ». Un montant qui est de loin la plus importante contribution annoncée lors de cette conférence internationale au cours de laquelle plus de cinquante pays et organisations internationales étaient représentés.

 

Laissez un commentaire